L'idée est simple et repose sur un composant électrique utilisé depuis des années, le supercondensateur, qui peut stocker l'énergie acquise en pédalant (en descente par exemple) pour la restituer lors des phases plus dificiles (en montée par exemple). Issu d'un travail de thèse de Edgar Tournon, fondateur de la société S.T.E.E, un modèle de vélo utilisant cette technologie est actuellement en phase de prélancement. L'avantage est qu'il n'a pas besoin d'être rechargé et que la fabrication d'un super condensateur mobilise moins de métaux rares que les batteries, avec une fiabilité dans le temps supérieure. Coté à 2000 euros pièce, il reste un peu cher par rapport à un VTT éléctrique tout équipé, mais est surement un compromis idéal pour une utilisation urbaine : nous n'avons pas encore d'informations ou de retour utilisateur sur le rendement de ce véhicule innovant, à savoir on ne sait pas combien de temps il faut pédaler pour avoir de l'énergie avant une cote sérieuse !! Ces modèles seront bientôt distribués par l'enseigne de grande surface Boulanger... à suivre sur https://pi-pop.fr/