La Bretagne est la première région agricole française pour les productions porcines et volailles chair. Ces filières doivent faire face aujourd’hui au vieillissement général de leurs bâtiments d’élevage avec néanmoins la nécessité de les renouveler rapidement (accroissement des troupeaux, regroupements d’exploitations, etc.). Par ailleurs, la raréfaction des ressources en énergie fossile et le renchérissement du coût de l’énergie contraignent les professionnels du secteur de l’élevage à des choix énergétiques pour demeurer compétitifs sur des marchés de plus en plus concurrentiels.

Le Conseil régional de Bretagne et l’ADEME souhaitent que la Bretagne soit force de propositions pour élaborer les bâtiments d’avenir dans ces filières. Pour la seconde année consécutive, les partenaires lancent un appel à projets régional pour la conception - réalisation de bâtiments d’élevage à énergie positive. Il s’agit de stimuler l’offre de bâtiments performants à destination des éleveurs bretons dans la perspective d’une remise à niveau nécessaire du parc afin de maintenir le rang de l’agriculture bretonne sur la scène européenne et mondiale, tout en lui permettant de répondre à certains enjeux de société. L’appel à projets Cet appel à candidatures consiste dans un premier temps à sélectionner un maximum de 5 équipes pluridisciplinaires portant un projet de conception de bâtiment d’élevage à énergie positive.

S’ensuivra une sélection des 3 meilleurs projets proposés. L’appel à projets vise tous les types de bâtiments neufs, principalement dans les filières hors sol utilisatrice d’énergie pour le chauffage et la ventilation (Porcs, Volailles, ..) et représentative en Bretagne. Les projets pourront être portés par des maîtres d’ouvrage privés ou publics. (La priorité sera donnée aux projets sous maîtrise d’ouvrage privé).

Calendrier de l’appel à projets et modalités financières

L’appel à candidatures est officiellement lancé le 1 er août 2013. La date de clôture est fixée au 31 janvier 2014. Les candidatures seront examinées par un jury de sélection. Les 5 équipes pluridisciplinaires portant un projet de conception de bâtiment d’élevage à énergie positive qui seront retenues seront accompagnées financièrement pour la réalisation d’études de conception plus poussées afin de pouvoir présenter leur projet au stade Avant-Projet Définitif (APD). L’aide financière pourra atteindre 50 à 70% du coût des dépenses engagées avec un plafond de 25 000 €. Les équipes disposeront ensuite d’un maximum de 9 mois pour réaliser les études envisagées et concevoir le BeePOS1.

A l’issue de la phase de conception, les équipes pluridisciplinaires soumettront leur projet aux partenaires financeurs qui les analyseront. Les 3 meilleurs projets pourront prétendre à un financement pour leur réalisation à hauteur de 40% des surcoûts par rapport à un bâtiment classique dans la limite de 100 000 € par projet.