Irrigation sous serre : c’est une question de forme !

Combiner la récupération d'eau de pluie, la récupération de l'eau évaporée et la récupération de la rosée de la nuit : voilà un défi rendu imaginable grâce à la serre triangulaire conçue par Mathilde Richelet et Bassel Jouni, fondateurs de l'ONG ROOTS UP qui vise à développer la permaculture dans la région de Gondar, dans le Nord de l'Ethiopie. Une technique qui n'est pas sans rappeler l'irrigation au goutte à goutte à base de bouteilles d'eau : Construite à base de matériaux simples et disponibles localement, cette serre s'inspire des principes de l'innovation LOW TECH, qui permet d'importer les prouesses de la technologie  au plus grand nombre. En l'occurrence cette invention est destinée aux agriculteurs éthopiens et s'inscrit dans le programme élaboré de ROOTS UP, qui vise à réimplanter une agriculture durable et prospère dans une région fortement impactée par le réchauffement climatique.

irrigation-serre-2 irrigation-serre

à  la nuit tombée, le paysan ouvre la partie supérieure du triangle pour refroidir la surface de la serre, jusqu'à la température appelée point de rosée qui déclenche la condensation sur les parois interne, entrainant ainsi la fabrication de gouttes d'eau !

irrigation-serre-3

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *