C'est un succès qui s'est imposée de lui même à Sam Gu,   Chinois de Londres, qui après s'être essayé à la restauration s'est mis à importer des vélos de l'usine familiale de Tianjin, dans la région de Pékin. Avec une gamme limitée à 8 jeux de couleurs, un seul pignon fixe (une seule vitesse sans roue libre) pour  un poids de 10kg, le produit fait un tabac dans la capitale depuis qu'Alex Lewis, publicitaire, a pris en charge le design  :  La société No Logo qui aujourd'hui s'occupe de  la distribution de ces modèles uniques en Angleterre a pris de l'ampleur et   a désormais pour objectif de   développer les ventes... en Chine.

Lire : The Guardian -  Site du distributeur No Logo