Flans végétaux au cañihua

Cousin du quinoa, le cañihua nous vient du Pérou. Cette graine rouge et menue craque sous la dent, libérant une saveur légèrement maltée. Traditionnellement, le cañihua est rôti puis moulu en farine. Mais on peut aussi le consommer bouilli, comme une céréale. Il remplacera alors le boulgour dans le taboulé, s'incorporera à des pâtes à pain ou encore singularisera des entremets, comme dans la recette ci-dessous. Le cañihua se procure dans des épiceries de commerce équitable. A défaut, on pourra le remplacer par de l'amarante ou du quinoa rouge.

Ingrédients pour 6 flans

  • 45 g de cañihua sec (ou 20 cl de cañihua bouilli)
  • 1/2 l de lait de cajou* (ou d'amande)
  • 10 cl de crème de soja (ou d'avoine)
  • 2 à 3 c. à soupe de sucre de canne
  • 1 c. à café d'agar agar en poudre
  • Copeaux de cacao cru (ou de chocolat)

Recette

  • Dans une casserole, faire bouillir le cañihua dans deux fois son volume d'eau, pendant 20 minutes. Réserver.
  • Dans une autre casserole, délayer l'agar agar et le sucre avec le lait végétal. Faire frémir pendant 30 secondes.
  • Hors du feu, mélanger le cañihua cuit aux ingrédients de la casserole.
  • Répartir le mélange dans 6 ramequins. Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur. Laisser figer pendant 1 h minimum.
  • Avant de servir, décorer les flans avec des copeaux de cacao cru ou de chocolat.

Note : avec 2 c. à soupe de sucre, les flans sont peu sucrés. Selon votre préférence, n'hésitez pas à augmenter la quantité de sucre ou, pour jouer sur les contrastes, à napper les flans d'un filet de sirop d'érable.

* pour réaliser un lait d'oléagineuse maison, suivez cette recette.

6 thoughts on “Flans végétaux au cañihua”

  1. Bonjour,

    Pour toutes celles qui cherche de la farine de fonio, vous en trouverez lors des salons du bio (Vivre autrement ou Marjolaine au PArc Floral ou encore Naturally - Porte de Versailles). Sinon allez sur le site du moulin des moines, http://www.moulindesloines.com.

    Vou y trouverez la farine de canihua et bien d'autres choses bios et très intéressantes !!!

    Bonne recette et bonne continuation.

  2. OK pour les recettes bio dans mon assiette,
    mais le bien mangé demande aussi de trouver des solutions locales,et non des graines qui viennent de l'autre bout de la planète, ,
    (L'amarante en est un bon exemple de remplacement),

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *