Le lait de pistache est un délice que l'on ne trouve pas dans le commerce et devra donc être fait "maison". Toutefois, une pareille merveille mérite bien quelques minutes de notre temps, non ? Le principe est simple et similaire à celui des autres laits d'oléagineux. On laisse tremper 1 verre de pistaches crues une nuit. Le lendemain, on mixe finement les pistaches égouttées avec 1 l d'eau, puis on filtre, si possible à l'aide d'une étamine. Le processus sera encore plus aisé avec un Soyabella, cette machine qui permet de faire soi-même des laits de soja. Dans ce cas, on mesure 1 verre doseur de pistaches crues (soit 13 cl) que l'on fait tremper de 4 h à une nuit. Puis on verse les pistaches égouttées dans le tamis fin et on remplit la cuve d'eau jusqu'à 1 l. En appuyant sur la touche MILL de 7 à 9 fois, on réalise à froid notre lait de pistache. Ne jetez pas le résidu filtré (ou "Okara de pistache") : très riche en nutriments et en goût, il s'incorpore volontiers dans des pâtes à gâteaux, à pain ou à galettes.
Légèrement verdâtre et onctueux, le lait de pistache possède un goût particulièrement subtil. On pourra éventuellement lui ajouter une pincée de sel et 1 petite cuillerée de sirop d'agave. Dans un Lassi indien, ce lait remplacera avec bonheur le lait entier : la boisson obtenue sera alors naturellement parfumée et plus diététique.

Ingrédients pour 2 grands verres

  • 250 ml de lait de pistache
  • 250 g de yaourt de soja
  • 5 glaçons
  • 2 pincée de cumin en poudre
  • fleur de sel

Recette

  • Dans un blender, combiner le lait de pistache, le yaourt de soja et les glaçons. Mixer jusqu'à obtention d'une boisson épaisse et homogène.
  • Verser dans 2 grands verres. Parsemer de cumin et de fleur de sel. Déguster aussitôt.

Note 1 : les Lassis se servent habituellement entre les repas, en tant que rafraîchissements nourrissants. Pour un apéritif, répartissez la boisson dans 4 verres plus petits.
Note 2 : plus d'informations sur le Soyabella sur www.bien-et-bio.com