Le problème le plus courant dans les maisons chauffées au bois est la gestion de la répartition naturelle de la chaleur, qui a toujours  du mal à passer les cloisons pour atteindre les pièces éloignées du foyer que ce soit un  poêle à bois ou un insert de  cheminée. Si ce dernier est central et que son rayonnement est suffisant pour le volume total , alors l'ensemble des pièces peut bénéficier de la chaleur dégagée par le rayonnement de l'appareil. Mais c'est pour répondre à des besoins de chaleur dans les pièces éloignées qu'a travaillé le fabricant de conduits Poujolat, qui sort  la solution CONFORT+, appareil destiné à s'adapter sur les conduits POUJOLAT et qui diffuse  la chaleur dégagée par le foyer et le conduit d'évacuation des fuméesn grâce à un réseau de conduits acheminant l'air pulsé dans les pièces distantes. 

Principe de fonctionnement

Le système consiste en un échangeur pour poêle à bois ou insert de cheminée. il est constitué d'un élément à triple paroi, équipé d’une isolation de laine de roche, permettant la traversée du plafond, en conformité avec la réglementation (NF DTU 24.1). Cet élément assure la jonction entre le conduit de cheminée situé dans les combles et le conduit de raccordement situé sous le plafond.

Un moteur de ventilation est installé dans les combles et puise l’air dans la pièce où le poêle est installé. L’air est poussé dans l’échangeur et se réchauffe au contact de la paroi intérieure, pour être ensuite distribué dans les autres pièces via des bouches de soufflage. La sonde de température positionnée à l’entrée du réseau déclenche la mise en service du système   lorsque la température de l’air atteint le niveau souhaité. Le système peut se contrôler avec précision grâce à un interrupteur en option. En savoir plus sur le site poujolat