L'entreprise Solar Euromed annonce aujourd'hui la validation  du permis de construire d’Alba Nova 1,  premier projet de  centrale française  solaire thermodynamique à concentration de grande puissance, qui sera implantée en Corse.  Sa mise en service est programmée pour le début de l'année 2014. Cette centrale de 12 MW produira une puissance suffisante pour assumer la consommation de 10 000 habitants, et évitera le rejet de 15000 tonnes CO2 dans l’atmosphère.

"Le passage de cette étape déterminante dans la réalisation d’Alba Nova 1 nous conforte dans la pertinence du développement en France de ces technologies. Elles sont destinées à être déployées dans les régions du Monde dotées d’un fort ensoleillement comme le Maroc qui a lancé en 2010 un plan solaire de 2000 MW", précise Marc Benmarraze, Fondateur de Solar Euromed.

Interrogé sur les perspectives de développement de Solar Euromed, il précise  : "La première phase de ce projet ainsi que quatre projets de Recherche, Développement etInnovation portant sur la génération directe de vapeur sont éligibles dans le cadre du programme "Investissements d'Avenir" de l'Etat Français. De plus, l’Appel d’Offres portant sur la réalisation de centrales solaires au sol est sur le point d’être lancé et comporte un volet solaire thermodynamique à concentration. Dans cette perspective, une première centrale d’expérimentation baptisée Augustin Fresnel 1, financée par Oseo Innovation et l’Union Européenne, utilisant les technologies de Solar Euromed en matière de génération directe de vapeur sera inaugurée à la fin de l'été à Odeillo dans les Pyrénées Orientales."

Capitalisant sur un patrimoine technologique inédit en France, Solar Euromed prépare une levée de fonds d’environ 20 millions d’Euros pour la rentrée 2011,avec l’ objectif de devenir le champion français de cette filière internationale.

Lire aussi sur ecolopop