Pont Scorff : le zoo change de propriétaire pour un projet de retour à la vie sauvage

C'est une campagne participative d'un genre unique au monde : lancée le 17 décembre 2019, l'opération "Achetons le zoo de Pont Scorff et ré-ensauvageons le monde" affiche près de 300 000 euros au compteur sur le site https://www.gofundme.com/f/rewild 

Initiée par une série de 7 Organisations Non Gouvernmentales parmi lesquelles la fameuse Sea Shepherd, l'opération est une première mondiale. Un compromis de vente pour l'achat du zoo de 12 hectares hébergeant actuellement 560 animaux a été signé avec Sauveur Ferrara, propriétaire actuel, ce compromis doit être validé dans les 5 mois par un apport de  fonds à hauteur de 600 000 euros. Avec 300 000 euros récoltés en trois jours, le calcul est facile et l'on ne doute pas que les 3 énergiques  représentantes du projet, toutes membres actives d'associations écologistes et engagées dans la protection de la faunes sauvage, travaillent déjà sur la mise en oeuvre de ce projet qui consistera en 2 étapes :

  1. libération des animaux en captivité du zoo de Pont Scorff, dont la fameuse panthère des neiges que l'on voit sur la vidéo tourner en rond, victime de la folie due à sa mise en cage
  2. création d'un centre de soins et réhabilitation la faune sauvage pour prendre en charge notamment les animaux victimes du trafic d'espèces saisis par les douanes

sur place, le travail a déjà commencé : les premiers animaux exotiques sont déjà en soin sur le site, et à terme ce centre pourra rendre la liberté à des milliers d'animaux sauvages. Si le projet paraît difficile à réaliser, d'autres propriétaires de parcs zoologiques s'étant exprimés sur le sujet dans la presse, l'équipe tient à rappeler qu'elle réunit des compétences en matières de soin et gestion de la réintroduction des espèces, le projet prévoir par ailleurs un financement autonome avec des activités annexes lucratives n'impliquant pas les animaux vivants.

Lien : https://rewild.ong/

 

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *