Le Fonds de dotation Synergie Solaire permet à un hôpital de brousse du Bénin (Afrique) d’accéder à l’énergie

L'accès aux énergies renouvelables dans les pays du Sud se place aujourd'hui au cœur du nouveau modèle énergétique et apparaît comme une véritable clé pour leur développement. Depuis cinq ans, le Fonds de dotation Synergie Solaire soutient des projets d'électrification rurale à travers le monde grâce à l'intégration de solution solaire. Le 5 mai dernier, Hélène Demaegdt, Présidente du Fond de Dotation Synergie Solaire, inaugurait la nouvelle installation photovoltaïque qui alimente désormais le dispensaire et la maternité du village de Kotopounga, situé au Nord du Bénin.

Benininstallationboitiers Créé en 2010, le Fonds de dotation Synergie Solaire finance et accompagne des projets d'électrification solaire. Il rassemble les professionnels de la filière française des énergies renouvelables et les sensibilise à des projets solaires d'accès à l'énergie à travers le monde. Aujourd'hui, ce sont plus de 120 entreprises et organismes, acteurs des EnR, qui ont choisi de devenir partenaires de Synergie Solaire et d'agir en faveur de l'accès à tous à une énergie durable. Chaque partenaire s'engage dans le soutien, soit financier, matériel ou technique, d'un projet et contribue ainsi au développement économique et à l'amélioration des conditions de vie (santé, nutrition et éducation) de milliers d'individus. Véritable lien entre les entreprises et les ONG, le fonds de dotation permet la création de synergies et promeut des partenariats solidaires.

Coordonné et financé par Synergie Solaire, le projet d'électrification du dispensaire et de la maternité de Kotopounga a permis d'améliorer les conditions quotidiennes de soins et d'accouchements.

BeninpanneauxSolaireJusqu'alors alimenté par le réseau électrique béninois, l'hôpital de brousse de Kotopounga (60 patients par jour) subissait de fréquentes coupures, pouvant atteindre plusieurs jours, ainsi que des désagréments engendrés par une énergie de tension variable et de fréquence instable.

Le projet, porté par l'association humanitaire Lumières Partagées, était d'apporter une solution solaire afin de fournir en électricité le dispensaire et la maternité et offrir l'éclairage et l'énergie nécessaires au matériel de soin (échographe, stérilisateur, réfrigérateurs, ordinateurs...). 

Pour concrétiser cette initiative, le Fonds de dotation Synergie Solaire a, une fois de plus, mobilisé la filière des énergies renouvelables française afin de trouver des partenaires souhaitant soutenir une action solidaire et humanitaire.

Des sociétés se sont investies dans ce projet dans le cadre de mécénat de compétences et par le don de matériels récents et performants.

Les entreprises partenaires

Ingeteam France a choisi de s'associer en offrant des onduleurs et un coffret de protection électrique, et d'apporter son aide technique en délégant un de ses ingénieurs sur le terrain. « Nous sommes ravis de pouvoir soutenir une action utile et humaine démontrant qu'il existe aujourd'hui des alternatives possibles à l'électrification des sites isolés », précise Thierry Perchaud, Directeur général d'Ingeteam France.

Tryba Energy a contribué à ce projet en faisant don de 50 panneaux photovoltaïques d'une puissance totale de 10kWc. « Lorsque Synergie Solaire a sollicité la profession pour un don de matériel, il nous a semblé tout à fait logique d'y contribuer », témoigne Marie-Odile Becker, Directeur général de Tryba Energy.

La société QOS Energy a également offert le système de monitoring.

L'apport de cette source d'énergie constante et durable est instantanément bénéfique pour la population aussi bien sur une dimension sociale, qu'économique ou environnementale. Grâce à l'intégration d'un système photovoltaïque, cette réalisation offre un accès pérenne à l'énergie. Elle améliore les conditions quotidiennes de travail et de soins et diminue les risques médicaux lors d'interventions médicales ou d'accouchements.

« Cet équipement électrique permet une autonomie électrique sans précédent et va apporter un vrai changement dans le déroulement des missions assignées à ce dispensaire illuminé, à présent, par l'électricité solaire », a déclaré le Dr. Chrystel Faidherbe, Directrice et Fondatrice du dispensaire.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *