Une campagne de reboisement de la Patagonie Chilienne

Le Chili vient de lancer une souscription en ligne très originale dont l’objectif est de contribuer au reboisement de plusieurs réserves et parcs nationaux en Patagonie.  A la fois opération de sensibilisation à la conservation des parcs nationaux et de promotion du tourisme régional,  il est prévu de replanter un million d’arbres en cinq ans.

 

 

Baptisée « Reforestemos Patagonia» (Reboisons la Patagonie), cette campagne espère égaler le succès de projets mondiaux similaires comme l’initiative « Plantons pour la Planète » initiée en 2006 sous l’égide de l’ONU et du Programme des Nations Unies pour l’Environnement.  Toujours active, « Plantons pour la Planète » a  facilité la plantation de 12 milliards d’arbres à ce jour (soit douze fois plus que l’objectif initial) et ce dans 192 pays.  Cette fois, c’est pour faire face à la déforestation progressive de la Patagonie liée à l’activité humaine depuis plusieurs dizaines d’années, mais aussi pour remédier aux incendies de Décembre 2011 qui ont sévi dans le Parc National Torres del Paine (17,000 hectares détruits) que plusieurs organismes Chiliens à but non lucratif ont unis leurs efforts pour démarrer cette campagne. 

Déjà soutenu par plusieurs grandes multinationales, les ONG, les institutions publiques, les écoles et les particuliers peuvent aussi participer au projet en « sponsorisant » un ou plusieurs arbres.  Grâce à une interface virtuelle très simple d’usage, il est possible d’acheter un arbre pour $2,000 pesos chiliens ou $4 (soit l’équivalent de €3).  Chaque contributeur se verra remettre un certificat digital ainsi que les coordonnées GPS de chaque arbre localisé sur Google Maps. 

Le reboisement sera principalement effectué dans deux parcs nationaux (Torres de Paine et Laguna San Rafael) et trois réserves nationales (Lago Carlota, Cerro Castillo et Lago las Torres).  Chaque région sera replantée avec trois essences d’arbres indigènes et spécifiques à l’écosystème patagon, toutes de la famille du hêtre : le hêtre de la Terre de Feu (Nothofagus pumilio), le hêtre de Magellan (Nothofagus betuloides) et le ñirre (Nothofagus antartica). Les plantations seront supervisées par la CONAF, l’équivalent Chilien de l’office national des forêts. 

A peine deux mois après le lancement de l’opération, presque 75,000 arbres ont déjà été promis.

Portail de l’association est en anglais ou en espagnol.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *