Festivals : le recyclage fonctionne

Les amateurs de concerts et festivals auront sans aucun doute apprécié cet été la généralisation du principe du verre consigné, qui a permis en quelques années de simplifier le travail des équipes, souvent bénévoles, qui interviennent lorsque la fête est terminée. Sur le même principe, l'entreprise eco emballage accompagne des manifestations  emblématiques comme les Solidays, où après la fête furent collectées plus de 9 tonnes de déchets, ou encore Rock en Seine, qui verra prochainement l'implantation de 200 points de tri gérés par une centaine de bénévoles.

Pour la première fois, Eco-Emballages met en place un dispositif de tri et de recyclage sur le festival Rock en Seine qui se tiendra les 26, 27 et 28 août prochains au domaine national de Saint-Cloud. Le dispositif, d’envergure, associe un volet technique pour la collecte - avec notamment l’installation de 200 points de tri - et un volet sensibilisation du public – assurée par plus de 100 bénévoles. Chacun des 100 000 festivaliers attendus au dernier rendez-vous rock de l’été pourra ainsi trier ses emballages pour qu’ils soient recyclés. Une opération qui illustre la volonté d’Eco-Emballages d’apporter son expertise en matière de tri et de recyclage aux organisateurs d’évènements ou de festivals.

 

Faciliter un maximum le geste de tri des Rockeurs en Seine

Le dispositif technique a été pensé pour que les festivaliers, mais aussi les artistes et l’ensemble des participants du festival, puissent trier en tout lieu et à tout moment. 200 points de tri couvrent l’ensemble de l’espace du festival que cela soit côté grand public (accueil, devant scènes, lieux de restauration, camping…) ou côté professionnel (backstage, espace presse, loges…).

Pour assurer le geste des trieurs, plus de 100 bénévoles de Rock en Seine et d’Eco-Emballages vont rappeler les consignes de tri, informer sur le recyclage et collecter les emballages triés.

 

Collecter un maximum d’emballages pour qu’ils soient recyclés

Les gros cartons d’emballages utilisés par les professionnels sur le site et l’ensemble des emballages en verre  seront directement acheminés vers les usines d’Emin-Leydier (carton) et de Saint Gobain Emballages (verre) pour être recyclés.

Les autres emballages (canette, bouteilles plastiques…) seront expédiés au centre de tri Sita de Gennevilliers où ils seront séparés par matériaux puis mis en balle avant d’être recyclés. Par ailleurs, les équipes
d’Eco-Emballages testeront un dispositif innovant de la société Alitrak France Logiflore de collecte des bacs, au moyen d’un tracteur-pousseur électrique et de basculeur de bacs afin de faciliter la manutention.

L’ensemble du dispositif répond ainsi à la préoccupation de Rock en Seine d’offrir un événement éco-responsable le plus propre possible : l’objectif est de récupérer un maximum d’emballages recyclables sur les trois jours du festival ; des emballages qui pourront ainsi connaître une nouvelle vie grâce au recyclage.

 

L’expertise d’Eco-Emballages au service des organisateurs d’événements

Eco-Emballages déploie régulièrement des dispositifs de collecte et de sensibilisation sur les festivals et événements (Marathon de Paris, Tour de France, Solidays, Les Eurockéennes, Printemps de Bourges…). C’est cette expertise que l’entreprise souhaite apporter de plus en plus aux grands événements qui rassemblent du public. Sa capacité à mettre en place et gérer des dispositifs de tri les plus pertinents pour les organisateurs de manifestations permet à Eco-Emballages de donner au geste de tri du public, dans ces moments de grands rassemblements, un sens concret, efficace et très visible.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *