Praline d’avoine sur une Compote de courge

En un tournemain, la courge butternut se transforme en un dessert automnal à succès. Le fruité se mêle à la vanille, à la noisette et au caramel, tandis que l'onctueux d'une compote se confronte au craquant d'une praline. La saison des courges ne sera jamais assez longue !

Ingrédients pour 4 personnes

  • La praline :
    • 25 g de noisettes
    • 25 g de sucre rapadura
    • 20 g de flocons d'avoine bio
  • La compote :
    • 1 courge butternut (soit 700 g de chair)
    • 8 g de feuilles de thé noir
    • 20 cl d'eau frémissante
    • 2 cuillers à soupe de sucre rapadura
    • 1 cuiller à café de vanille en poudre

Préparation

  • La praline :
    • Hacher finement les noisettes, au couteau.
    • Combiner les noisettes et le sucre dans une petite poêle à fond épais (par ex. une poêle à blinis). Faire fondre le sucre sur feu vif, tout en remuant à l'aide d'une cuiller en bois. Dès que le sucre est entièrement fondu, ajouter les flocons d'avoine. Poursuivre la cuisson 20 secondes, le temps de toaster les flocons d'avoine et toujours en remuant avec une cuiller.
    • Transférer aussitôt dans une assiette creuse, remuer encore 10 secondes puis laisser refroidir.
  • La compote :
    • Dans une casserole ou une théière, verser l'eau frémissante sur le thé noir. Couvrir et Laisser infuser 3 minutes. Filtrer.
    • Couper la chair de la courge en petits morceaux.
    • Dans une cocotte, porter à ébullition le thé avec la courge, le sucre et la vanille, à couvert. Au premier bouillon, cuire à feu doux jusqu'à attendrissement de la courge (10 à 15 minutes, selon l'épaisseur de la cocotte). Hors du feu, passer au mixer plongeant.
  • La composition :
    • Répartir la compote de courge dans des coupelles. Parsemer de praline d'avoine. Servir tiède ou froid.

3 thoughts on “Praline d’avoine sur une Compote de courge”

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *