Pour un commerce juste : La Route du café, des Yungas à la Bretagne

Publié dans la collection Routes solidaires des Editions Rives d’Arz, coécrit  par Tugdual Ruellan, journaliste,  et Bernard Bruel, enseignant à Rennes, préfacé par Mme Luzmila Carpio Sangüeza, Ambassadrice de l'Etat Plurinational de Bolivie en France,  cet ouvrage initiatique, Pour un commerce juste : La Route du café - des Yungas à la Bretagne , est inspiré  d’un reportage effectué dans les plantations de café en Bolivie . Il raconte l'aventure  initiée Yves Thébault, directeur du CAT centre d’aide par le travail de Bain-de-Bretagne, Guy Durand, alors président de Max Havelaar France et Olivier Bernadas, torréfacteur, fondateur de la société Lobodis.

L’aventure commence en 1993 lorsque trois Bretons se lancent, contre vents et marées, dans le commerce équitable :
Guy Durand, alors président de Max Havelaar France,  Olivier Bernadas, gérant de la jeune société Lobodis, et Yves
Thébault, directeur du Centre d’aide par le travail de Bain-de-Bretagne.

Leur défi : proposer un café de qualité, acheté au juste prix aux petits producteurs, transformé en France  par des ouvriers en situation de handicap.

Tugdual Ruellan, journaliste, et Bernard Bruel, enseignant, nous entraînent sur la Route du café bolivien, depuis les
Yungas jusqu’en Bretagne en passant par le Port du Havre.

Route dangereuse mais route de tous les espoirs… Ils se font porte-parole des producteurs. Ils nous racontent l’histoire de ces compagnons et coopérateurs qui ont pu, grâce à un commerce juste, améliorer leurs conditions de vie et retrouver la fierté de leur travail.

Traduit en espagnol et distribué avec un CD  de musiques offertes par des amis musiciens ou enregistrées sur place, l'ouvrage est disponible sur le site de l'éditeur.

à lire aussi : le blog de Tugdual Ruellan

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *