Eau : Eoliennes de désalinisation

windmolenklein.jpg

Encore une fois le partenariat entre universités et entreprises porte ses fruits. Aux Pays-Bas, l'Université de Technologique de Delft, dans la région de Rotterdam, vient de publier l'annonce de la mise en oeuvre d'une première éolienne de désalinisation, dont le principal avantage est le cout réduit par rapport aux fameuses usines, qui parfoit peuvent justifier l'installation de centrales nucléaires ! Dans le cas qui nous intéresse, l'éolienne active une pompe à haute pression qui pousse l'eau, à une pression de 60 bars, à travers une membrane qui sépare l'eau du sel, par osmose inverse. Cette techonologie, comme de nombreux exemples de technologies renouvelables, est adaptée aux petites communautés sans moyens : l'eau fraiche arrive toute seule et est certes plus facile à stocker que l'électricité qu'aurait fourni l'éolienne utilisée classiquement.

Robustesse

Il n'est pas anodin que le modèle d'éolienne utilisé pour monter les pompes de désalinisation soit inspiré des éoliennes d'irrigation : faible vitesse de rotation, solidité, permettent d'envisager une production de 5 à 10 m3 d'eau par jour, ce qui garantit une source fiable pour environ 500 habitants. Le premier prototype fonctionne en bordure de l'autoroute A13, près de Delft : il sera bientot démonté pour être envoyé, en situation réelle, sur l'île de Curaçao, dans les Caraïbes.

windmill1klein.jpg

6 thoughts on “Eau : Eoliennes de désalinisation”

  1. Trés interessant. D'autant plus que si j'ai bien compris, le systéme ne passe pas par l'energie electrique. Et que cela me conforte dans mon idée que l'energie eolienne pourrait être stockée par le vecteur de l'air comprimé avant d'être utilisée au moment désiré.Le cout important du generateur dans une eolienne serait ainsi economisé,.
    Un exemple qui demontre une fois de plus que le nucleaire tue l'ingeniosité et que la seule solution d'avenir est l'energie de proximité.

  2. ingenieux je souhaite utiliser ce proceder au maroc pour une irrigation de 2 HECTARS ENVIRON EN GOUTTE A GOUTTES pouvez vous me fournir plus de renseignement svp sur l'osmos invers

  3. Technique très interessante méthode, prière m'informer sur les possibilités et les limites d'usage en agriculture irriguée, équipement et matériel nécessaire...
    Merci d'avance

  4. Je souhaiterai utiliser ce procédé au Sénégal pour mettre en valeur 2 hectares environ.(+goutte-à-goutte) Existe-il un site où trouver plus d'informations: coût d'investissement et de fonctionnement? Mille mercis. Anne Kadssendwe

  5. Ce principe pourrait pallier aux inconvénients de grosse consommation d'énergie pour la désalinisation, inclus toute la pollution qui s'y ratache. Serait-il possible d'avoir des renseignements plus précis, à savoir que je serais intérressé pour traiter l'eau d'un hôtel (50 personnes)en bord de mer des Antilles

  6. Yvan Max Dubois

    Je souhaite avoir plus de renseignement sur ce procédé et son coût
    (+ entretien). Ceci pour l'irrigation en eau d'un terrain de 5 hectares (agrumes). Merci de votre aide.
    Avez vous un dossier technique !
    Je suis intéressé de venir voir la station en hollande si possible.
    Merci de votre attention.
    Yvan Max

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *