Nicolas Hulot et le syndrome du titanic

Le Syndrome du Titanic de Nicolas Hulot (Editions Calmann-Lévy)La main à la pâte sans dogmatisme ni fanatisme : le dernier bouquin de Nicolas Hulot, ‘le syndrôme du titanic’, est disponible à pas cher au format poche. Nous vous le recommandons : c’est à la fois un cri d’appel à l’aide et une formidable déclaration d’amour à toutes les choses de la vie, et le manifeste d’une philosophie, qui en s’autorisant le regard vers le passé, la compassion avec peuples et espèces vivantes et la prospection vers l’avenir, est à l’avant-garde…

Le début du livre est quelque peu déroutant : Nicolas nous emmène à Johannesbourg où il félicite le discours de Jacques Chirac, son ami à qui il a fait découvrir l’écologie… Comment un militant écologique peut-il accorder à Chichi le moindre crédit en matière de protection d’environnement ? La France est toujours l’un des pays les plus à la traîne, et chichi n’y a rien changé, au contraire on a l’impression de vivre un effrayant statut-quo. Mais à force de persévérance, on découvre que Nicolas est conscient du peu de marge de maneuvre laissé aux politiques, le problème est tellement gros et implique tout le monde.

On découvre surtout ses colères face aux réactions mondaines lorsqu’il accepte les invitations pour sensibiliser les décideurs. Mais c’est aussi un livre intime où le parcours du militant nous est retracé, à la première personne. Sa marque de fabrique peut se résumer en mot : la modération, l’équilibre, à l’image des écosystèmes où il a forgé sa connaissance profonde des êtres “sauvages”.

Le Syndrome du Titanic de Nicolas Hulot (Editions Calmann-Lévy)

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *