Hydroliennes : la France devrait se mettre au jus

Le courant marin, beaucoup plus stable et régulier que le vent, pourrait vite s'envoler en tant qu'énergie majeure de production electrique, grâce à la technologie de l'hydrolienne.

Produire de l'électricité à partir des courants marins. C'est le projet d'HydroHélix, une petite société installée à la pépinière d'entreprises de Quimper. Sa technologie, qui fait l'objet d'un brevet, est encore à valider. Reste à trouver le financement et des partenaires.

Des essais discrets ont déjà été menés dans l'Odet et dans le raz de Sein. HydroHélix Energies veut désormais passer à une expérimentation grandeur nature avec l'installation de six hydroliennes sur l'un de ces deux sites pour cette énergie propre. d'une puissance de 1 MW environ, ces hydroliennes pourraient fonctionner sans nuisance visuelle, reste encore à étudier les éventuels impacts sur la faune et flore sous marines.

Lien : Société HydroHélix

1 thought on “Hydroliennes : la France devrait se mettre au jus”

  1. yes, En effet l’hydrolien a beaucoup moins d’effets néfastes sur l’environnement et l’économie locale, car elle est beaucoup moins gourmande en surface et beaucoup plus discrète …c’est le moins qu’on puisse dire !!! . Elle assurera également et très logiquement une production électrique beaucoup plus gérable et beaucoup plus régulière. Comme pour le nucléaire la France pourrait devenir leader en matière d’Hydrolien . Mais surtout pas d'éolien offshore en france car cette technologie est douteuse , polluante et toxique pour l'économie des régions

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *