On ne le dira jamais assez : le cheval est le moyen de transport le moins cher, même par les temps qui courent alors que le pétrole est temporairement redescendu après son pic historique en juillet 2008. En matière de conduite equestre, quelques collectivités locales ont déjà franchi le pas depuis des années : à Trouville par exemple la commune a adopté un joyeux percheron qui remplace avantageusement les  camionnettes communales  pour le ramassage des verres ou l'arrosage des jardinières.

HippoFacto, c'est un autre monde : L’entreprise , créée en mai 2009 avec  le statut de SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production) ,  utilise pour ses déplacements une roulotte spécialement équipée, tirée par deux chevaux de trait, et a pour vocation la vente ambulante de produits exclusivement issus de l’agriculture locale, durable, biologique et équitable. C'est à ce titre d'entreprise innovante que HippoFacto figurait parmi les 5 finalistes de l’édition 2009 d’Equidefi®, premier concours pour récompenser les projets innovants dans la filière équine en Basse-Normandie. Son innovation en matière de développement durable illustre un retour aux sources de l’usage du cheval.


Ses fondateurs, Fabrice VANDERSCHOOTEN et Christopher MAUDUIT, sont partis d’un constat simple : aux côtés des standards de la vente ambulante à emporter (camions à pizzas et fruits et légumes notamment),  il n’existait pas de concept spécifique aux produits bio. Pour aller jusqu’au bout de leur concept de développement durable, l’idée leur est venue d’un mode de transport qui ferait appel à l’animal, en l’occurrence le cheval de trait. Les produits en provenance de producteurs locaux sont ensuite transformés dans la roulotte et distribués sur place.

La participation au concours Equidefi leur a permis de concrétiser un certain nombre de contacts précédemment initiés avec le Haras du Pin et leur a apporté la crédibilité nécessaire pour l’obtention de plusieurs aides financières : Haras nationaux pour l’achat des chevaux, enveloppe économie solidaire de la ville de Caen, ainsi que Synergia, Calvados Création, Oséo et ADEME, complétées par des aides en nature : tests grandeur nature en ville avec Louis Basty, expert Attelage Haras nationaux,  éducation et désensibilisation des chevaux avec Myriam ZOUIOUECHE, artiste équestre.

Après une formation CS Cocher "Utilisateur Professionnel de Chevaux Attelés", au Haras du Pin, l’activité a pu démarrer en novembre 2009  grâce à l’aménagement de la place de la République, à Caen. Depuis, Hippofacto a diversifié son activité avec des interventions pédagogiques dans les écoles primaires.  L’entreprise ambitionne de devenir un véritable acteur du développement durable en région.

HippoFacto augure un nouveau concept de services mobiles « propres » qui pourrait trouver rapidement d’autres débouchés, comme le ramassage des déchets en ville par exemple.

Plus de renseignements :  www.hippofacto.fr