Pauvre M. de Margerie (PDG actuel de Total). Alors que se prépare l'annonce de la fermeture de la raffinerie des Flandres (370 salariés et 450 sous-traitants), nul doute que les actionnaires seront ravis : l'entreprise prévoit d'annoncer dans la foulée ses bénéfices pour l'année 2009, de l'ordre de 8 milliards d'euros. Mais coté opinion publique, on comprend que ça risque de pleurnicher. Ce qui permet à Pierre-Angel Gay, directeur adjoint de la rédaction de La Tribune, d'écrire dans son édito de ce jour : "Total joue de malchance. Ou d'inconscience. [...]  Début février, (le groupe pétrolier)  devrait officialiser la fermeture de sa raffinerie de Dunkerque, dix jours à peine avant la publication de ses profits 2009, attendus à 8 milliards d'euros, et six semaines avant le premier tour des élections régionales." Inconscience, cynisme, voilà quelques mots qui ne manqueront pas de qualifier le nouveau livre qui vient de sortir, avec objectif de vous en faire connaitre un peu plus sur la première entreprise du CAC 40 : TOTAL(e) impunité, à paraître le 16 février prochain, de Jean Philippe Demont-Piérot, réunit pour la première fois, dans un seul et même ouvrage les grandes affaires judicaires de TOTAL et les analyse avec ou oeil neuf et original. Corruption, travail forcé, graves atteintes à l’environnement et à la santé publique, soutien à des régimes dictatoriaux, la liste est longue et cet ouvrage traite chacun de ces aspects de manière extrêmement documentée, récits, portraits et déclarations de ce que la morale publique et les consciences réprouvent.

Voir aussi sur ecolopop :

Sables bitumeux, total Vérité (Vidéo de Greenpeace)
Total Provoc (les pubs de Total sur la préservation des océans !!!)