Sables bitumeux : Total vérité

On vous a déjà fait rire avec Total et ses publicités à moitié mensongères : Grâce au  blog de Rémy Bigot, nous découvrons une vidéo de Greenpeace qui remet les pendules à l'heure : non, l'entreprise pétrolière semi étatique, célèbre pour ses judicieux investissements en Birmanie, n'a pas tous les torts. Après tout elle n'est pas la seule à investir dans les sables bitumeux du Canada : par les temps qui courent, il faut bien se diversifier. A vous de juger, ou sinon remettez vous en à la campagne Greenpeace, qui dénonce un crime climatique.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *