RABAT, 22 déc 2008 (AFP). Le premier numéro de "Vue sur Mer", un trimestriel de 72 pages en couleurs consacré à la mer sous tous ses aspects (plaisance, pêche, tourisme, etc.), sort en janvier 2009, une première au Maroc pour un magazine de ce type.

L'équipe de "Vue sur Mer" veut, avec ce journal, "faire connaître, aimer et préserver" le "joyau inestimable et rarissime" que constituent les 3.500 km de côtes marocaines, "longeant à la fois la Méditerranée et l'Atlantique".

"De tous temps, nos rives ont été le point de mire et le port d'attache de nombreuses civilisations depuis les Phéniciens, les Carthaginois et les Romains jusqu'aux Portugais, Espagnols ou Français", souligne l'éditorial de ce premier numéro. "Aujourd'hui, le même engouement ramène sur nos plages des millions de vacanciers de tous pays et le secteur de la pêche, artisanale ou industrielle, est tout aussi vital pour l'économie du royaume", poursuit le texte.

Une trentaine de pages sont consacrées à la ville d'Agadir (sud) dans le numéro de janvier.

"Vue sur mer" entend accompagner le développement du nautisme au Maroc, qui se manifeste, entre autres, par la construction de marinas (Agadir, Rabat-Salé, Casablanca, Tanger, Mohammedia, etc.) et la tenue d'un salon nautique (Marocco Nautic Expo), du 15 au 19 avril 2009.

Le trois-mâts école français Belem fera pour sa part escale à Tanger (nord) et à Rabat au mois de mai 2009.