BANGKOK, 24 mars 2008 (AFP). Une porteuse thaïlandaise de la flamme olympique, l'écologiste Narisa Chakrabongse, a annoncé lundi son retrait pour protester contre la répression chinoise au Tibet.

"Je veux envoyer un message fort à la Chine", organisatrice des Jeux Olympiques d'été, pour dire que "ses actions ne peuvent être acceptées par la communauté internationale" et qu'elle "devrait revoir d'urgence sa politique vis-à-vis du Tibet", a affirmé Narisa Chakrabongse, présidente de la Green World Foundation, dans une déclaration.

Mme Narisa faisait partie des 80 Thaïlandais sélectionnés pour se relayer et porter la flamme olympique, attendue le 18 avril à Bangkok.