FNSEA : ENQUETE SUR UN EMPIRE AGRICOLE

La FNSEA est le premier syndicat des agriculteurs, avec 53% des voix aux dernières élections professionnelles. Son très médiatique président Xavier Beulin est le seul visage connu de cette organisation qui tient les rênes de l’agriculture française. Mais comment fonctionne cette fédération ? Ses représentants occupent des postes clefs dans toute la France, la FNSEA préside ainsi 84 des 89 chambres d’agriculture du pays. Elle oriente les politiques agricoles, joue un rôle décisif dans l’attribution des terres, monopolise les financements.

Mais un vent de contestation souffle dans les rangs de la FNSEA. Des voix s’élèvent contre ce syndicat tout puissant et contre son président qui est aussi à la tête de l’un des géants mondiaux de l’agro-industrie. Peut-il à la fois défendre les intérêts des paysans, étranglés par la crise,  et ceux de son groupe ?

Dans le Cantal, un agriculteur victime de la sécheresse affirme avoir été privé d’aide financière publique car il n’appartenait pas à la FNSEA, en Charente-Maritime, des agriculteurs accusent la FNSEA d’avoir voulu faire main basse sur des terres et dans le Puy-de-Dôme, des syndicats concurrents émettent des soupçons de  détournements de fonds publics.

Pour « Pièces à conviction », Marianne Kerfriden lève le voile sur les dérives du syndicat agricole dans la campagne française où, par peur des représailles, la règle est l’omerta .

 

une enquête de 52 minutes réalisée par Marianne Kerfriden

une production Antipode

avec la participation de France Télévisions

L'enquête sera suivie d'un débat animé par Virna Sacchi

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *