Institutions

Présidence américaine : l’incroyable résilience de la communauté scientifique

Un article rédigé par /

Confrontés à l'installation à la tête de l'administration présidentielle des Etats-Unis d'une équipe de climato-septiques, voire négationnistes, les scientifiques se sont regroupés pour mettre en sécurité les sources d'informations officielles sur le changement climatique, pour les mettre à disposition de tous et de manière indépendante, avec comme ordre de mission : "PROTEGER LES DONNEES SUR LE CLIMAT EN PERIODE D'INSTABILITE POLITIQUE". Les termes sont sans équivoque, l'Amérique et la Planète voient avec la nouvelle présidence américaine débarquer une équipe déterminée à ruiner tous les efforts de coopération internationale investis dans la préservation de nos espaces naturels, vitaux.

le projet #Datarefuge a donc pour objectif de documenter les changements de publication sur les sites institutionnels américains, et c'est important : dès midi pile le 20 janvier 2017, jour de l'investiture de Trump,  pile les pages web consacrées au réchauffement climatique , aux droits civiques et aux droits des communautés LGBT ont été purement et simplement effacées du site officiel de La Maison Blanche. "On fait difficilement plus clair comme message." note l'hebdomadaire Quebecois "les affaires", en comùentaire d'une dépêche de l'Agence France Presse

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *