L’Ecosse interdit la culture des OGM sur son territoire

Les producteurs de whisky écossais sont rassurés : le gouvernement autonome d'écosse vient de rendre publique sa décision d'interdire les cultures d'organismes génétiquement modifié en plein air. On se souvient qu'en avril dernier, les médias s'étaient affolés d'une nouvelle directive européenne autorisant la commercialisation de 19 semences OGM, sous réserve de décision locale. Le même processus qui s'applique aussi pour les cultures depuis janvier : Greenpeace invoquait alors  Une proposition faite dans le déni de la démocratie : 

Désormais, charge aux Etats membres de s’opposer à cette proposition de « renationalisation », qui ne leur sera de toute façon d’aucune utilité, pour faire en sorte que la voix des citoyens soit entendue !

L'exemple de l'Ecosse prouve au contraire que cette liberté redonne du pouvoir aux institutions locales, quand elles existent, comme c'est le cas en Ecosse. Le ministre aux Affaires rurales, Richard Lochhead, explique ainsi sa position :

Nous n'avons pas la preuve que les consommateurs écossais sont demandeurs de produits OGM et je suis inquiet du fait qu'autoriser des cultures OGM en Ecosse puisse porter tort à notre image de pays propre et vert, et puisse ainsi remettre en cause l'avenir d'un secteur de l'alimentation et la boisson qui pèse 14 milliards de livres

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *