L’INRA plante des arbres européens en Chine pour lutter contre les insectes invasifs

C'est une nouveauté pour l'identification des espèces invasives : on sait que la majorité des espèces exotiques introduites en Europe et s’attaquant aux plantes viennent désormais d’Asie. Des chercheurs de l’Inra, avec des collègues de l’Académie des Sciences de Chine et de l'Université Forestière du Zhejiang, proposent une nouvelle méthode pour détecter les envahisseurs potentiels dans leur région d’origine, avant leur introduction sur un autre continent. Pour cela, ils ont planté des arbres européens comme sentinelles en Chine et durant quatre années, ils ont étudié la capacité des insectes et champignons pathogènes chinois à coloniser ces arbres. Deux articles dans la revue PLoS ONE présentent les résultats, ceux concernant les insectes étaient publiés en ligne le 20 mai 2015.

Lire le communiqué

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *