Confiture de tomates vertes au citron et à la lavande

Si cette recette peut être réalisée tout l'été, je la trouve particulièrement intéressante en début d'automne. Elle permet alors de profiter des dernières tomates, encore vertes sur les pieds et qui risquent de peiner à recevoir leur stock de rayons de soleil. 
La recette est prévue pour un pot unique, que l'on pourra entamer et finir dans les jours ou les semaines à venir, selon la consommation. Ainsi, il n'est pas nécessaire de se préoccuper de la stérilisation des pots ni de passer son après-midi à préparer les fruits, deux conditions qui rebutent nombre de gens. De même, la question de la prise de la confiture, en fonction du temps de cuisson et de la quantité de pectine, est ici évacuée grâce à l'utilisation d'agar agar (en vente en magasin bio). Vous pouvez ainsi réduire la quantité de sucre si cela vous dit. 

Ingrédients pour un pot de 200 ml

  • 200 g de tomates vertes
     pelées et épépinées (voir astuce n°1)
  • 140 g de sucre de canne
  • 1,5 cuillère à soupe de zeste de citron bio (voir astuce n°2)
  • 1 fleur de lavande fraîche ou séchée
  • 1/3 cuillère à café de poudre d'agar agar

Recette

1. Couper les tomates vertes en morceaux. 
2. Dans une casserole, mouiller le sucre avec un petit filet d'eau, afin d'assurer le démarrage de la cuisson. Porter à ébullition.
3. Lorsque le sucre est entièrement fondu, ajouter les tomates vertes et le zeste de citron. Poursuivre la cuisson sur feu vif pendant 6 minutes, tout en remuant régulièrement. Ajouter un peu d'eau si le liquide s'évapore trop entre-temps. Les tomates s'enveloppent généreusement d'un sirop plus qu'elles ne fondent et s'écrasent en purée.
4. Tandis que la confiture cuit, délayer l'agar agar dans une cuillerée d'eau, dans un ramequin. Verser dans la confiture et bien mélanger, juste avant d'éteindre le feu.
5. Transférer la confiture dans un petit pot. Plonger dans le mélange une fleur de lavande et fermer le pot. Laisser refroidir complètement avant de déguster. 
A conserver au réfrigérateur au min. 1 mois.

Astuces
1 : Pour peler et épépiner les tomates vertes, on procède comme pour les tomates vertes, si ce n'est que l'on poursuit le temps d'ébullition un peu plus longtemps. 
Plonger les tomates entières dans une casserole d'eau bouillante et laisser cuire 1 minute 30. Egoutter et refroidir sous l'eau froide. Peler à l'aide d'un couteau. Couper ensuite les tomates en deux ou en quatre afin de les épépiner.
2 : On n'a pas toujours envie ni l'occasion d'utiliser le zeste d'un agrume dont on extrait le jus ou la pulpe pour une recette. Afin d'avoir toujours du zeste à disposition, je le recueille sur chaque agrume que j'utilise et le conserve dans une boîte hermétique prévue à cet effet et placée au congélateur. On peut aussi sécher ses zestes d'agrume au déshydrateur, puis les conserver dans un bocal, mais je trouve que, par cette méthode, l'arôme perd de son intensité.

1 thought on “Confiture de tomates vertes au citron et à la lavande”

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *