Estivoiles 2012 : Fécamp et le renouveau du transport à la voile, vers un pôle maritime traditionnel

A l’occasion de la fête maritime « Estivoiles », qui aura lieu les 23 et 24 juin à Fécamp, la brigantine-cargo « Tres Hombres » et la compagnie de transport à la voileTransOceanic Wind Transport sont invités pour soutenir le pôle maritime traditionnel fécampois, en vue de la construction d'un voilier de charge traditionnel normand.

Le samedi 23 juin à 11h00, une visite du « Tres Hombres », cargo ambassadeur du transport de marchandises à la voile, sera proposée au public par le capitaine, Andreas Lackner. Puis, à l'occasion d'une conférence de presse, les défis énergétiques et environnementaux auxquels font face les transports maritimes conventionnels seront exposés, ainsi que les solutions d’éco-voiliers du futur.

Pour conclure dans une ambiance festive, le rhum « Tres Hombres », transporté par voilier depuis Saint-Domingue, et son cocktail « Sail The World »,  y sera dégusté à partir de 12h30. La Bénédictine, la célèbre liqueur fécampoise, sera également présente à bord.

Le bateau restera ouvert au public pour des visites avec vente du rhum « Tres Hombres » à bord.

Andreas Lackner : « Le rhum « Tres Hombres » a passé 45 jours en mer. Il est le fruit des efforts de l’équipage pour utiliser au mieux la force du vent pour que notre cargo à voile – et sans moteur – achemine cette précieuse marchandise en Europe. Rhum vieux de République Dominicaine, c’est ainsi un rhum exceptionnel qui vous est livré à Fécamp, avec un bilan carbone exceptionnel ! »

Fécamp, qui résonnera du souffle du large, est en effet le lieu choisi pour la construction d'un dundee, navire typique de la Manche, qui sera construit sur le chantier qui a vu naître l'« Etoile » et la « Belle-Poule », qui font aujourd'hui la fierté de la Marine nationale. Conçu à finalité de transport, dans un esprit de transition énergétique, cet ambitieux projet fécampois est porté par Guillaume Pelé, charpentier de marine, en partenariat avec TOWT.

Guillaume Pelé : « Ce projet s’inspire d’une longue et riche tradition fécampoise tout en proposant un schéma de développement futur du port, en y installant un pôle maritime traditionnel. La renaissance du transport de marchandises à la voile contribue à notre identité de Fécampois tout en relevant le défi d’une transition énergétique nécessaire aux générations futures. »

Les Caves Bérigny, véritable institution de Fécamp et spécialistes normands des spiritueux, ont choisi de soutenir ce projet de transport propre à la voile en mettant à disposition leur antenne fécampoise. Cette coopération avec TOWT et le « Tres Hombres », obéit à la fois à la volonté de participer activement au succès d’« Estivoiles » et à une conscience environnementale authentique.

Le transport maritime conventionnel peine à apporter des réponses concrètes aux défis énergétiques du 21ème siècle. Comment amorcer la transition énergétique des échanges maritimes ?

Guillaume Le Grand, fondateur de TransOceanic Wind Transport : « Dans un monde fini, nous sommes les témoins du déclin des énergies fossiles, abondantes et peu chères. La question du transport maritime, par lequel transitent 90 % de nos marchandises, se pose de façon aigüe. Il existe des solutions alternatives, prémices aux grands cargos à voiles du 21èmesiècle. Avec TransOceanic Wind Transport, nous avons choisi d’anticiper et de proposer dès aujourd’hui des produits au bilan carbone exemplaire. »

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *