Une civilisation en kit

On a coutume de décrire le monde occidental en termes de technologie, d’innovation et de progrès.  Mais saurions nous reconstruire de toutes pièces les machines que nous utilisons quotidiennement (un téléphone portable, une voiture, un four électrique etc.) du jour au lendemain s’il le fallait ?  En raison de modèles de production basés sur les économies d’échelles, la propriété industrielle et les marques commerciales brevetées, la plupart des machines utilitaires qui nous entourent sont devenues trop complexes pour être répliquées facilement à moindre coût. 

Le LifeTrac: un tracteur open source modulable

C’est pour apporter une solution simple à ce paradoxe du monde moderne que Marcin Jakubowski, un ingénieur d’origine polonaise installé dans le Missouri, a crée Open Source Ecology.  Ce projet s’attèle à générer des plans de montages de 50 machines utilitaires et essentielles (dans les domaines de l’habitat, de l’agriculture, de l’industrie, de l’énergie, des matériaux et du transport), puis à les fabriquer et à mettre le savoir-faire acquis à disposition de tous.  Cette plateforme technologique qui regroupe un réseau d’agriculteurs, d’ingénieurs et de donateurs s’est donc donné pour mission de concevoir la conception et la construction artisanale de machines utilitaires avec une performance industrielle équivalente aux machines du commerce et ce à un coût huit fois inférieur en moyenne.  La liste des 50 machines (baptisé le « set de construction Global Village ») inclut des utilitaires (voiture, tracteur, micro-moissonneuse, presse à briques en terre cuite, bétonnière, scierie etc.) mais aussi les machines qui serviront à les construire (forge, laminoir, poste à soudure, fonderie, découpeur laser etc.) et les générateurs d’énergie nécessaires (éolienne, turbine solaire, générateur électrique, transformateur etc.).

La presse à briques en terre cuite open source

Citant lui-même Victor Hugo (« Rien n'est plus puissant qu'une idée dont l'heure est venue de naître »), le set de construction Global Village de Marcin Jakubowski n’a rien de révolutionnaire.  Le projet se réfère par exemple aux jeux de construction classiques comme les legos et le mécano où la plupart des éléments sont modulables et adaptables entre eux.  Ce qui est vraiment nouveau, c’est l’adaptation des modèles de l’open source, du crowdsourcing et du financement participatif (traditionnellement associés aux logiciels informatiques) aux machines et au matériel agricole.  L’objectif pour chaque machine est le suivant :

  • Documenter la phase recherche et développement tout en prenant en compte les contributions des volontaires à divers stades de la progression.
  • Publier un Bill of Material et un budget détaillé.
  • Publier les plans et les notices de montage détaillées (comprenant les spécifications techniques, des schémas autoCAD et des tutoriels vidéos).
  • Publier le manuel d’utilisation.

A ce jour, le projet Open Source Ecology a documenté les plans de montages de 8 machines sur son wiki accessible à tous.  Par exemple, on peut y trouver la documentation pour le LifeTrac (un tracteur à quatre roues motrices modulable et multi-usage), ou la presse à briques en terre cuite, capable de produire 5,000 briques par jour.  Le financement du projet avance à grands pas grâce aux dons, et la construction de nouveaux prototypes est en cours.

A terme, Marcin Jakubowski espère faire tenir la documentation complète des 50 machines sur un seul CD : ce sera selon lui un kit suffisant pour (re)démarrer une civilisation !

http://opensourceecology.org/

http://vimeo.com/opensourceecology

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *