Veja Grama et autres curiosités végétales

veja-grama.gif

Avec la nouvelle collection des désormais célèbres chaussures Veja apparaissent de nouvelles idées qui témoignent d'un véritable engagement écologique mais aussi d'une démarche marketing très bien rodée.Les modèles de la nouvelle collection sont superbes et s'accompagnent d'une transparence totale sur les matériaux : le terme grama fait référence à ce domaine bien particulier de l'industrie de la chaussure, la semelle. Les semelles Veja sont évidemment en caoutchouc naturel, issu du travail de Seringueiros, travailleurs des derniers Heveas sauvages en exploitation, au coeur de l'Amazonie. En offrant à ces gardiens de la forêt une rémunération importante, l'entreprise Veja fait vivre durablement cette coopérative de l'état de l'Acre, au Brésil. 91.3, c'est le poids en grammes, gravé au revers de chaque semelle Veja, de caoutchouc extrait pour la réaliser sur les pointures 43. Bien sur chaque Veja a son numéro de 'grama', calculé selon chaque pointure !

Mais l'autre idée marketing, celle qui nous a convaincu, c'est le cuir végétal : curieuse appelation quand on sait que la seule source de cette matière séduisante est l'animal, souvent cruellement torturé et malmené dans le cadre de l'industrie du cuir. Aucun détail chez Veja sur les animaux producteurs .Cuir végétal, et il va falloir accepter cette appellation déjà utilisée chez d'autres producteurs écologiques, désigne un procédé de tannage qui n'utilise aucun produit chimique : le cuir des chaussures Veja est tanné sans chrome à partir d'extraits d'acacia qui contient un tanin naturel.

terra-plana-leaf.jpg

Cette technique bien particulière qui invente un nom quelque peu ambigu se développe un peu partout sur la planète, et c'est une bonne nouvelle : le cuir végétal épargne les cours d'eau situés à proximité des tanneries. Terra Plana, marque de chaussures londonienne, travaille dans le même esprit. Gérée par Galahad Clark, de la famille Clark (les chaussures) qui l'avait rachetée à l'entrepreneur Néerlandais Charles Bergman, Terra Plana développe une gamme de chaussures tous genres (femme / homme) dans le genre haut de gamme : escarpins, bottes, et chaussures sont construits avec cuir végétal et mousse recyclée pour les semelles. La dernière innovation de chez Terra Plana est la vivo Barefoot qui tient en ce principe unique permettant de reproduire la sensation de marche pieds nus : les chaussures sont mauvaises pour vous avec la vivo j'ai l'impression de marcher pieds nus, répète Galahad Clark, espérant faire mouche avec cette démarche minimaliste.

Liens :

terraplanaboots.jpg

terraplana.jpg

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *