Des pierres contre des fusils : l’histoire en DVD

dvd-pierres.jpgSociété policière, secret d'état, centralisme forcené, autoritarisme à sens unique : c'est contre tous ces maux, cristallisés par le projet d'implantation d'une centrale nucléaire sur les landes sauvages de la Pointe du Raz, que s'insurgèrent en 1980 les bretons de Plogoff, rapidement rejoints par des milliers de militants de tous horizons. On imagine mal, aujourd'hui, à la vue du site naturel protégé, qu'une horde de technocrates ait pu y envisager une étude publique pour l'implantation d'une centrale nucléaire. Ou plutot, on l'imagine trop bien : ce procédé s'est répété à 58 reprises en France, y compris à quelques lieues de Plogoff, au coeur des Monts d'Arrée, à Brennilis où le superréacteur qui n'a jamais fonctionné est en cours de démantèlement depuis des décennies. A Plogoff, plusieurs facteurs ont déclenché une révolte populaire qui, après plusieurs semaines de confrontation avec la "force publique", a mis définitivement fin au projet.

Car dès 1975, le conseil municipal du petit bourg à l'extrême ouest du finistère décidait de s'opposer au projet d'implantation d'une centrale nucléaire sur la commune. Qu'importe : l'autorité préfectorale, représentant l'état, n'en tient pas compte et organise sondages géologiques et études diverses pendant de longues années au cours desquelles la résistance populaire, peu à peu s'organisait pour culminer en 1980. C'est alors le débarquement : l'état envoie les CRS, et l'insurrection éclate. Femmes, vieillards, jeunes, toutes les générations montent au front, désarmés, face aux rangs de CRS qui accompagnent les tristes fonctionnaires chargés d'appliquer le règlement pour la bonne marche des procédures d'enquête "d'utilité publique". Grâce au travail de Nicole et Félix Le Garrec, cinéastes, les images de ces évenements marquants ont traversé les années et sont aujourd'hui éditées en DVD. Pour mieux saisir la violence de ces journées qui ont marqué à jamais la mémoire écologique des années 80, le site bretagne-films propose des extraits vidéo,consultables gratuitement.

LE DVD, quant à lui, est en vente notamment sur amazon ou à la libraire Ar Bed Keltiek de Quimper, où seront présents samedi prochain les cinéastes pour une séance de dédicace.

Voir aussi :

3 thoughts on “Des pierres contre des fusils : l’histoire en DVD”

  1. j'ai découvert ce film mardi, lors du festival de l'environnement de Châteaubriant... Madame et Monsieur le Garrec sont des gens tout simplement charmants, leur intervention et les échanges avec le public furent riches... un film à avoir dans sa dvdthèque !!!

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *