En choississant ce titre d'avant-garde, Virginie Péan, dont nous sommes fiers de publier chaque semaine une nouvelle preuve de son imagination débordante, lance un pavé dans la mare de nos habitudes alimentaires, trop portées sur les produits carnés. En quatrième de couverture de ce nouveau livre de recettes qui vient de sortir des presses de Anagramme Editions, Virginie nous rappele en avant propos  que plusieurs centaines de millions d'humains, tout autour de la planète, partagent cette pratique du végétarisme, régime a priori très strict qui exclut viandes, poissons, fruits de mer. Mais au fait, dans quel but ?

Respect de l'animal, mais aussi souci d'environnement et de sante : ne l'oublions pas, la consommation de viande est extrêmement consommatrice d'énergie, et ne représente à la fréquence que nous lui vouons une exception dans l'histoire des civilisations. A l'intérieur de l'organisme, ce n'est pas non plus très rose : obésité, problèmes cardio vasculaires...

La difficulté, certes, tient à remplacer le gout unique et la sensation de satiété qu'offrent instantanément ces quelques morceaux de  steak dont nous ne svons plus nous passer  : l'objectif du travail de Virginie, que nous encourageons, vise à susciter lse vocations en montrant qu'en allant chercher des ingrédients comme le millet, le miso, les algues, la quinoa, la saveur et le plaisir sont au rendez vous.

livre en vente dans toutes les bonnes librairies et sur amazon :