Souvenez vous, il y a plus d'une dizaine d'années, les premières peugeot electriques démarraient à La Rochelle. C'était en 1993 et déjà l'opération paraissait prometteuse. Force est de constater qu'en 2008, le sursaut promis alors par la voiture électrique n'a pas encore fait le tour du circuit, la seule évolution notable en matière d'évolution énergétique sur les 20 dernières années tenant dans la conquête du marché des véhicules particuliers par les moteurs diesels. Et pourtant, la technologie electrique a continué son chemin, confidentiellement certes, mais en suivant les modèles : le Berlingo, célèbre et désormais presque mythique utilitaire des années 2000, lui aussi a eu sa version électrique. Le modèle a même beaucoup de fans outre manche, où l'on trouve de nombreux sites (*)consacrés à cette version un peu moins gourmande de la tonne d'acier roulant. Le modèle évidemment n'a pas été produit en grandes séries mais il semble que l'on puisse en trouver, à l'occasion, sur EBAY.

Mais l'affaire n'est pas pour autant terminée, et les amateurs auront peut etre bientôt de quoi se réjouir. La Poste, qui s'est déjà affirmée en choisissant du coton équitable pour habiller ses facteurs, lançait il y a un an un appel d'offres pour la fourniture de 10000 véhicules électriques. Ajourd'hui, Peugeot-Citroen fait partie des 2 constructeurs toujours dans la bataille pour ce marché stimulant.

Le constructeur monégasque Venturi Automobiles et PSA Peugeot Citroën se sont donc associés dans cette affaire  pour la fourniture de véhicules de livraisons de type Citroën Berlingo First ou Peugeot Partner Origin en versions électriques, en réponse à la consultation lancée par La Poste.  

Cette consultation internationale, lancée en avril 2007, doit conduire dans un premier temps à la fourniture de quelques véhicules tests : la Poste mènera une évaluation approfondie des véhicules pendant 6 mois, période à l’issue de laquelle elle décidera de l’attribution de 500 véhicules destinés à la livraison du courrier.

Associé à Venturi Automobiles, PSA Peugeot Citroën estime que cette phase d’évaluation en conditions réelles permettra de parfaire les solutions techniques retenues sur ces véhicules pour être en mesure de répondre au mieux aux attentes de La Poste.

Les Citroën Berlingo / Peugeot Partner testés seront dotés d’une toute nouvelle chaîne de traction proposée par Venturi. Extrêmement compacte, cette chaîne de traction permet d’intégrer dans le compartiment avant du véhicule à la place du moteur thermique, l’ensemble des composants électriques (moteur, batteries…). Ainsi, le volume et la charge utile sont identiques à ceux de la version thermique ce qui constitue un avantage majeur.

Les Berlingo/Partner électriques disposeront d’une autonomie allant jusqu’à 100 Km, largement compatible avec le profil de mission des véhicules de La Poste.

PSA Peugeot Citroën fournit son savoir-faire et son expérience automobile, notamment au niveau des véhicules électriques. Venturi apporte une solution de chaîne de traction particulièrement compacte et innovante, ainsi qu’une structure adaptée à la production en petite série.

Ce partenariat permet donc à PSA Peugeot Citroën de relancer son activité dans le domaine des véhicules électriques, dont il a été le pionnier et le leader en Europe avec près de 10.000 véhicules commercialisés. Pour PSA Peugeot Citroën le véhicule électrique aura un rôle important à jouer à l’avenir dans la réduction des émissions automobiles. Son développement se fera principalement dans le cadre de véhicules de livraisons en milieu urbain.

Source : EDUBOURSE

(*)