paques-2008-035.jpg

Les Hot Cross Buns sont des petites brioches traditionnellement mangées le Vendredi Saint et pendant le Carême, dans les Iles Britanniques. Leurs recettes varient : avec raisins ou abricots secs, avec muscade ou épices mélangées, croix en pâte, en sucre ou juste marquée au couteau…Certains remontent l’existence de ces brioches aux festivals de printemps païens. Par la suite, vers le 12ème siècle, des moines les auraient marquées d’une croix chrétienne. Toutefois, le terme de ‘Hot Cross Bun’ ne date que du 18ème siècle. Si la symbolique de la croix vous insupporte, imaginez d’autres formes. Vous aurez des Hot Cross Buns non croisés mais tout aussi bons.

Ingrédients Pour 8 brioches

  • 370g + 20g de farine bise
  • 100 g de raisins secs sultanine
  • 50 g de margarine
  • 40 g de sucre rapadura
  • 35 g d’écorce d’orange confite (ou 1,5 clémentine confite)
  • ¼ l + 2-3 cuillères à soupe d’eau
  • 2 cuillères à soupe de farine de seigle*
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 1 cuillère à soupe de lécithine de soja
  • 1 cuillère à soupe de sucre de canne complet
  • ½ cuillère à soupe de levure de boulanger sèche
  • 2 cuillères à café de mélange d’épices dit pour pâtisserie, en poudre
  • huile d’olive ou de colza

Recette

1. Dans un petit bol, délayer la levure de boulanger dans 1/8l d’eau tiède, avec 1 petite pincée de sucre de canne. Laisser reposer 10 minutes, à température ambiante.
2. Dans le bol d’un robot ménager, muni d’une pale à pâte, fouetter 1 minute le 1/8 d’eau restant, l’eau de fleur d’oranger, la margarine, les épices, la lécithine de soja et 4 cuillères à soupe de farine bise. Ajouter les raisins secs et l’écorce d’orange confite hachée. Fouetter à nouveau 1 minute.
3. Incorporer le reste de farine (sur les 370 g) en 4 fois, fouetter à vitesse 1 pendant 5 minutes environ. Verser dans un saladier. Huiler un film alimentaire (je recycle les sacs donnés au magasin bio pour se servir en vrac) et le poser sur la pâte. Laisser reposer 2h à température ambiante.
4. Reprendre la pâte. La mélanger avec une cuillère pour la dégonfler. Huiler légèrement une plaque de cuisson. Avec les 20 g de farine, fariner ses mains pour former 8 brioches. Les disposer sur la plaque de cuisson, en les espaçant d’environ 4 cm les unes des autres. Recouvrir à nouveau d’un film alimentaire huilé et laisser reposer ½h à température ambiante.
5. Préchauffer le four à 180°C (th 6). Ajouter à la farine de seigle 1 à 2 cuillères à soupe d’eau, petit à petit, jusqu’à obtention d’une pâte facile à pétrir. L’étaler sur un plan de travail fariné, sur 2 mm. En découper 16 bandelettes de 10 x 0,5 cm. Les badigeonner d’eau puis les poser sur les brioches en croisillons (ou autre forme). Enfourner pendant 25 minutes environ, c’est-à-dire jusqu’à ce que les brioches soient un peu dorées.
6. Entretemps, préparer le glaçage : dans une casserole, faire bouillir le sucre de canne complet avec 1 cuillère à soupe d’eau, tout en tournant, jusqu’à ce que les grains de sucre soient presque tous fondus. Réserver.
7. Peindre les brioches avec le glaçage dès leur sortie du four. Laisser refroidir sur une grille.

* On peut remplacer la farine de seigle par celles de blé, d’épeautre, de kamut, d’orge ou d’avoine.