Il y a maintenant plus de 2 ans, dans les revues de presse d'écolopop, nous commencions à nous intéresser au développement du marché des éoliennes individuelles. Alors confinées à de confidentiels distributeurs, les modèles réduits des aérogénérateurs de nos campagnes, version 400W, pouvaient se négocier dans les mille euros. Depuis, l'offre s'est étendue, la législation s'est clarifiée, les prix ont baissé. Le palier à ne pas franchir, c'est la hauteur de 12m :A partir d’une surface de 500 m2, l’installation d’une éolienne domestique est possible, moyennant une étude préalable du site et les autorisations adéquates autorisation de travaux, permis de construire eu-delà de 12 m de hauteur…). Une turbine de 10 kW 24 m de haut fournissant 13000 kWh/an et raccordée au réseau représente un investissement de 40 à 50000 euros. Cet investissement peut être amorti par la revente de l’énergie fournie aux réseaux nationaux.

Plus modestes, les éoliennes individuelles se développent et font un carton. on trouve maintenant des petits modèles 200W pour moins de 500 euros, et la guerre des prix commence à profiter : les grands distributeurs s'y sont mis, à l'instar de Castorama ou GammVert : l'enseigne  a même obtenu la médaille d’or de la Foire de Limoges pour la présentation d’une éolienne de jardin pour particuliers. Plusieurs modèles existent allant de 200 à 3000 watts..

Les nains de jardin n'ont qu'à bien se tenir !