Embelium, l’emballage cultivé 100% végétal et compostable fabriqué en France

Chaque année, 13 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans, représentant un véritable danger pour l'écosystème marin et pour l'homme. La majorité de cette pollution est causée par les bouteilles et les emballages.

Par conséquent, de nombreuses entreprises recherchent aujourd'hui des alternatives aux emballages polluants.

C'est pour leur proposer une solution écologique et pratique que Rémi Laurant a créé Embelium, une société qui propose des emballages cultivés 100 % naturels et compostables.

Embelium est un matériau végétal cultivé dans le sud-ouest de la France et destiné à l'écoconception de produits dans les secteurs de l'emballage et des objets du quotidien. Il a pour particularité d'être né de la terre : il est composé de fibres d'origine agricole locales comme le chanvre et la rafle de maïs, et de mycélium, qui agit comme liant naturel.

Embelium est ainsi 100 % végétal, sans additif, et compostable. Il se décompose en douze semaines, fournissant un humus sain et fertile. Sa culture ne consomme pas d'énergie, et sa déshydratation finale est réalisée avec des énergies renouvelables.

High tech par nature, Embelium offre d'excellentes qualités. Il résiste aux chocs, est ininflammable, et est un isolant phonique et thermique. Il est réutilisable, et peut être cultivé selon le design désiré.

Pour en savoir plus
Site web : http://www.embelium.fr

Rémi Laurant, fondateur,  a toujours été intéressé par l’environnement et par la recherche de solutions pragmatiques permettant de limiter l’impact de l’activité humaine sur la nature. Après trente ans de carrière dans l’industrie des polymères, de l’automobile, de l’aéronautique et des produits grand public, il décide de se consacrer pleinement à l’apiculture, sa grande passion, et crée la société Clic and Nectar.

Il est rapidement confronté au dilemme de l’isolation : « L’isolation des ruches est une activité importante pour les apiculteurs qui doivent protéger leurs essaims du froid en hiver et des excès de chaleur de plus en plus fréquents en été », explique-t-il.

Le problème est que les matériaux le plus souvent utilisés, la mousse et le polystyrène, sont issus de la chimie. Outre leur impact environnemental, ces solutions diffusent des plastifiants à l’intérieur de la ruche.

Rémi se fixe alors le défi de trouver une solution 100 % naturelle, efficace pour la ruche et pratique pour l’apiculteur. Après 18 mois de recherche, il met au point Embelium, et s’aperçoit que ce matériau offre de larges possibilités d’applications.

Fort de son expérience professionnelle, il recherche des substrats permettant de réaliser des pièces en forme et des solutions pour créer les outillages de moulage. Il transforme à cette occasion une grange en atelier de culture, pour cultiver des petites séries de façon répétable et fiable, et lance la société Embelium.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *