Enercoop par l’exemple : la centrale de Centrale photovoltaïque de la Petite Vicomté (49) entre en production

Depuis 2007, les particuliers peuvent s'abonner à un concurrent d'EDF, Enercoop, qui s'alimente exclusivement en énergies renouvelables et dont la production est 100% d'origine renouvelable. Mais d'où viennent les Kilowatt d'Enercoop ? Comme on le voit, la particularité de cette entreprise, c'est qu'en plus de fournir l'éléctricité, elle participe au développement de nouveaux projets, comme le parc photovoltaïque de la Petite Vicomté.

Depuis fin décembre 2019, Le parc photovoltaïque de la Petite Vicomté injecte ses premiers kilowattheures dans le réseau. Le projet a été porté grâce à la synergie de plusieurs acteurs : Alter Energies, une société d’économie mixte, fruit d’un partenariat entre des collectivités locales (Département du Maine-et-Loire et SIEML) et des acteurs régionaux et nationaux de l’économie (Caisse des Dépôts et Consignation, Caisse d’Epargne, Banque Populaire, Crédit Agricole, Crédit Mutuel), l'entrepise   Valeco, et de nombreux citoyens à travers le fonds d’investissement Energie Partagée. Ensemble ils ont financé cette installation à hauteur de 8,3 millions d’euros.

Avec ses 20 000 panneaux solaires et sa puissance de 9,2 MW, le parc devient le plus grand de la région. Il permet de réhabiliter un site qui a longtemps servi de décharge et qui était impropre à l’agriculture et à la construction.

L’électricité produite est vendue à Enercoop, fournisseur d'électricité vraiment verte, locale et citoyenne organisé en réseau de coopératives, via le mécanisme de complément de rémunération. Enercoop bonifie cet achat avec une prime qui permettra de financer des actions de sensibilisation en faveur de la transition énergétique.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *