Jouets : vive le recyclage, la carte des spécialistes du réemploi de jouets

Quelques chiffres :  150 000 tonnes de jouets vendus chaque année , 100 339 tonnes de jouets jetés chaque année. La durée d’utilisation moyenne d’un jouet est de huit mois pour une durée de vie moyenne de 15 à 20 ans.

Aujourd’hui, seules 13 000 à 25 000 tonnes de jouets sont réemployées, notamment par le biais de structures associatives comme Ti Jouets à Landerneau (Finistère). La petite dizaine d'acteurs dans le domaine du recyclage /réemploi  des jouets en France   assure la collecte et la distribution des jouets de seconde main.

recyclage / réemploi des jouets : Coté législatif, les choses bougent aussi

Après son adoption au Sénat, le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire sera prochainement examiné à l’Assemblée Nationale.

Ce projet de loi prévoit notamment la création d’une filière de responsabilité  élargie du producteur (REP) dédiée aux jeux et jouets. Comme pour les appareils électroniques, une éco-contribution intégrée au prix des jouets neufs permettra de financer les structures en charge du retraitement de ces produits, notamment leur réemploi et recyclage.

Les spécialistes du réemploi du jouet estiment que ce projet de loi permettra :

- De faciliter l’accès aux jouets aux ménages les plus modestesavec une garantie de sécurité que n’offrent pas les échanges entre particuliers ;

- De prolonger la durée de vie des jouets, réduisant ainsi le volume  de déchets générés par cette industrie et son impact écologique  (pour 28 tonnes de Jouets remis en circulation, 284 tonnes de ressources naturelles sont préservées 1 ) ;

- De créer des emplois locaux, inclusifs et non délocalisables ;

- De doter la filière du réemploi de ressources financières permettant  son développement partout en France.

Si les débats en cours semblent aller dans le bon sens, le collectif  réaffirme néanmoins que :

- Les consommateurs doivent être mieux informé des possibilités  et des circuits de réemploi des produits ;

- Le cycle de vie du jouet doit être pensé dès sa fabricationpar la mise en oeuvre de méthodes d’écoconception ;

- Le tri et la valorisation des jouets nécessitent une expertise  qui doit être justement rémunérée.

Parents, professionnels de l’enfance, producteurs, distributeurs, faisons le choix d‘une consommation écologique et solidaire de jouets, pour sensibiliser dès le premier âge aux enjeux environnementaux !

 

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *