Sauvages de ma rue à la découverte de la biodiversité des villes

C'est la mode : de plus en plus de sites s'intéressent à la découverte et sauvegarde de la biodiversité. En complément des sorties sur le terrain, ces sites spécifiques sont aujourd'hui motivés par la menace qui pèse sur l'ensemble des espèces vivantes, commen témoigne l'initiative E-SPECES, qu e nous évoquions hier, ou encore Sauvages de ma rue, site dédié au recensement des espèces implantées en ville  :  Consacrée au recensement des espaces sauvages en milieu urbain, cette initiative s'appuie sur le principe de la science participative et permet à chacun d'enrichir la base de données des scientifiques travaillant sur la biodiversité.

L’observatoire  Sauvages de ma rue est le dernier né du programme  Vigie-Nature, lancé cette année par le Muséum national d’Histoire naturelle en partenariat avec Tela Botanica, le réseau francophone des botanistes. Ce tout nouvel observatoire est entièrement consacré à l’observation des plantes urbaines sauvages. Le principe ? Inviter les citadins à inventorier la flore sauvage de leur quartier. Pour identifier les plantes, ils pourront s’aider du livre Sauvages de ma rue, un guide inédit qui regroupe les 100 espèces sauvages les plus abondantes en milieu urbain. A l’issue de ces observations, ils pourront saisir les données sur le nouveau site dédié. Pour la première année, l’observatoire Sauvages de ma rue se consacrera à l’étude de la flore urbaine de la région Paris Ile-de-France, et à terme, l’opération a pour vocation de s’étendre aux grandes villes de France.

1 thought on “Sauvages de ma rue à la découverte de la biodiversité des villes”

  1. BRUNE François

    Bonjour,
    A Carro près de Martigues, j'ai découvert des pieds de bourrache, à proximité de la commune, en bordure de route.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *