Une centrale de production de gaz à partir de bois inaugurée en Autriche

630px-holzvergasung-1La commune de Güssing, dans le sud-est de l'Autriche, vient d'inaugurer sa  centrale de production de gaz à partir de  copeaux de bois chauffés à 900 degrés, puis transformés en méthane. Le gaz produit, acheminé par le réseau de gaz de ville, sera  destiné au chauffage urbain, et à la production d'électricité par une centrale au gaz ou encore aux véhicules fonctionnant au gaz. "Nous avons certes encore besoin des énergies fossiles, mais cette centrale prouve ce qui est possible techniquement", s'est réjouit le ministre autrichien de l'Environnement Nikolas Berlakovich lors de l'inauguration, cité par l'AFP.

L'installation en bordure de la ville de Güssing, pionnière en matière d'énergies renouvelables en Autriche, peut produire 100 m3 de bio-gaz par heure. Ce volume permet par exemple de chauffer 150 foyers pendant une froide journée d'hiver.

"Le gaz produit est même de meilleure qualité que le gaz naturel. On peut produire avec lui plus d'énergie", a souligné Richard Zweiler, un responsable du centre européen pour les énergies renouvelables de Güssing (EEE), cheville ouvrière du projet.

La centrale, cofinancée par l'Union Européenne, la Suisse et l'Autriche a nécessité trois années pour passer d'une phase pilote à une phase industrielle. Le projet a coûté au total 8 millions d'euros.

Le modèle, qui prévoit une production décentralisée, doit désormais être copié, "en Allemagne et en Suède, en plus grand", a indiqué à l'AFP Martin Kaltschmitt, responsable du Centre allemand de recherche sur la biomasse DBFZ.

Une centrale d'une puissance de 20 à 25 MW, soit 25 fois la dimension de celle de Güssing est en projet à Göteborg en Suède.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *