Revue de presse : pétrole, crise, climat, biodiversité

  • début Septembre, Le Point publiait un dossier intitulé : "Si le baril était à 200 dollars". De son coté Matthew Simmons ne cesse de défrayer la chronique. L'entretien qu'il accorde au Fortune Magazine (15/
    09/08) est sans ambiguité, la baisse actuelle des cours du pétrole n'est qu'illusion, et l'ancien banquier des rois du pétrole n'hésite pas à parler d'un baril à 500$ !!
  • Malgré tout la voiture a de l'avenir. C'est début octobre dans Ouest France qui fait parler Carlos Ghosn, PDG de Renault qui parie son renouveau sur l'électricité. Il est vrai que Renault et Bolloré annoncent chacun une commercialisation de leur modèle de voiture électrique d'ici 2 à 4 ans, ce qui est très proche.
  • Coté climat et biodiversité, c'est pas la joie en ce début d'automne : L'Union mondiale pour la nature (UICN) fêtera le 5 octobre prochain ses 60 ans, dans une ambiance morose. Car on le sait depuis un bout de temps mais il est bon de se le répéter : la biodiversité est malmenée mais il n'est jamais trop tard ! Du coté des bonnes volontés et emballements médiatiques dans le domaine du réchauffement climatique, ça doute sec : Libération fait un point sur l'impact de la crise financière qui nous écarte encore un peu d'une reflexion sereine sur la planète. Ambiance morose, promesses déçues : le WWF ne félicite pas la présidence française de l'Union Européenne...

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *