Souvenez vous en 2006, le pari avait des allures d'espoir, promettant au monde du transport une démonstration de pertinence pour les bio carburants. 2 ans plus tard, le trimaran de 24m au design futuriste EarthRace a fait son tour du monde en 60 jours et 23 heures, propulsé uniquement au biodiesel. Parti le 27 Avril 2008 de Sagunto en Espagne, il accostait à son port d'attache le 27 juin après un tour du monde par l'ouest : atlantique, panama, hawaii, iles marshall, singapour, suez. Avec une autonomie de 13000 milles nautiques (24000 km) à la vitesse de 6 noeuds, ou encore  2,000nm (3,700km) à 25 noeuds pour un plein de 10000 litres, le navire a consommé ses dizaines de milliers  d'un carburant qui aujourd'hui est controversé à cause de la concurrence que sa production engendre face aux défis de l'agriculture alimentaire.