L’Agence Française de Développement (AFD), la Fondation Bill & Melinda Gates et la Banque Mondiale organisaient les 4 et 5 mars 2010 le« Forum des Innovations Financières pour le développement », (Centre des Conférences de la Cité des Sciences et de l’Industrie (la Villette), Paris). C'est au cours de ce forum qu'a été promu le projet Babyloan, site de micro crédit auquel nous avons déjà consacré plusieurs  pages.

La reconnaissance et la confiance accordées par l’Agence Française de Développement, la Banque Mondiale et la Fondation Bill et Melinda Gates, organisateurs de ce concours international, vont permettre de positionner la première plateforme française de Peer-To-Peer de micro-crédit solidaire comme un acteur incontournable du développement.

Cette compétition internationale visait à faire émerger de nouvelles solutions de financement répondant aux défis actuels du développement. Les 110 experts internationaux du forum ont jugé le projet de Babyloan réalisable à grande échelle et pertinent pour constituer une solution de financement innovante à des problèmes concrets de développement. Babyloan a emporté ce prix parmi 20 projets nominés qui avaient été retenus parmi 800 candidats venant du monde entier.

« l’@ peu prêt », est un concept original qui permettra à l’« e-consommateur » de devenir un véritable « e-consom’acteur » en arrondissant le montant de son achat à l’euro ou la dizaine d’euros supérieur lorsqu’il effectue un achat en ligne. Les euros seront collectés sur sa tirelire électronique sur le site Babyloan.org. Une fois la somme de 20 euros atteinte, l' « e-consom’acteur » aura la possibilité de prêter cette somme à des micro-entrepreneurs dans le monde entier. À l’issue du prêt, l’argent pourra être récupéré ou prêté de nouveau.

Cette reconnaissance intervient alors que Babyloan publie son rapport annuel 2009, dans une volonté de transparence et de professionnalisme, que ce soit vis-à-vis des internautes, des partenaires et des Institutions de Microfinance (IMF). Nous vous invitons à le découvrir en pièce jointe mais également en format web book en cliquant ici.