La production du pétrole de la  Mer du Nord, qui avait amorti les chocs des années 70, est sur la pente finale : en déclin depuis le début du nouveau siècle, les puits de pétrole de la région et leur rente financière avaient été parfaitement gérés par le royaume de Norvège, contrairement aux monarchies du Moyen-Orient et autres emblèmes de la corruption Africaine. La reconversion est en route, avec de nombreux  projets de parcs éoliens OffShore, dont une première tranche de 400 MW (80 éoliennes géantes) aboutira en 2010. Pour le moment, on construit du neuf : à quand le recyclage des plateformes pétrolières en fondation pour les parcs éoliens ?

carte-mer-du-nord2.jpg
Infographie : Wikipedia

Communiqué de presse / General Cable Corporation / 09/01/2008

General Cable Corporation (NYSE : BGC) a annoncé aujourd'hui que sa filiale Norddeutsche Seekablewerke GmbH (NSW) avait décroché son premier contrat d'électricité sous-marine attribué par la société BARD Engineering GmbH. Ce contrat, qui représente plus de 30 millions de dollars, se rapporte à la construction de l'ensemble BARD Offshore 1. BARD Offshore 1 est un parc éolien de 400 mégawatts constitué de 80 éoliennes qui sera situé au nord-ouest de l'île de Borkum, dans la mer du Nord.

Selon les prévisions, BARD Offshore 1, qui sera le premier parc éolien commercial de la mer du Nord, devrait être achevé en 2010. NSW fabriquera environ 106 km de câbles destinés à l'infrastructure « infield » du projet, câbles qui capteront l'électricité générée par les turbines pour la ramener sur le rivage. Le parc sera situé en mer à 120 km des côtes, dans un lieu où la profondeur est d'environ 40 mètres. « Nous sommes convaincus que la mer du Nord représentera bientôt une zone de forte croissance pour l'énergie éolienne. Elle offre en effet des conditions idéales : vents soutenus et eaux peu profondes. Ces facteurs clés devraient permettre une utilisation efficace des turbines et un bon ancrage des éoliennes. Grâce à sa longue expérience des systèmes de câblage sous-marin, NSW est idéalement positionnée pour tirer profit de cette opportunité de forte croissance », a déclaré Valentin Jug, PDG de NSW.

General Cable a racheté NSW au mois d'avril 2007 et a démarré un programme d'investissement pour étendre la capacité des installations et permettre à la société de se lancer dans la fabrication de câbles sous-marins de transmission et de câbles sous-marins amplifiés de télécommunications. NSW est basée sur une voie affluente de la mer du Nord, et elle possède sa propre plateforme en haute mer. Selon General Cable, une fois que l'expansion de NSW sera terminée, la société sera très bien positionnée pour répondre à tous les aspects des besoins en matière de câbles sous-marins pour le marché en pleine progression des parcs éoliens offshore.

NSW, dont le siège social est basé à Nordenham en Allemagne, est l'un des principaux fabricants de systèmes de communication à base de câbles sous-marins en fibre optique et de câbles offshore. La société compte des clients dans le monde entier. Pour plus d'informations sur NSW, veuillez consulter notre site Web à l'adresse www.nsw.de.

General Cable est un leader mondial du développement, de la conception, de la fabrication, de la commercialisation et de la distribution de fils et câbles en cuivre, aluminium et fibre optique pour les marchés de l'énergie, de l'industrie et des communications. Consultez notre site Web à l'adresse www.generalcable.com.