carlos-motta-54.jpg

Carlos Motta, brésilien, a fait de sa passion un métier : en passant des journées à surfer sur les plages désertes de la cote Ouest de Sao Paolo, il ramassait les épaves de bois flotté que l'océan avait naturellement raboté, poli, vernis, traité... Diplômé d'architecture, il a lancé sa propre affaire en gardant l'objectif de minimiser son impact environnemental. Si notre préférence porte sur ses créations minimalistes, l'architecte s'accomode aussi de réalisations sur mesure, tant en mobilier qu'en bâtiment. Ses créations seront exposées à Paris à partir du 24 mai, à la gallerie Mandalian Paillard (16 rue de Lille, Paris 7e, sur RV). En savoir plus : site officiel