Entreprises

Economie circulaire : une nouvelle activité de démantèlement de navires à Brest

Un article rédigé par /

Ce fut un chantier monumental : abandonné en 2008 par son armateur, le navire vraquier de 154 m, Captain Tsarev, était  immobilisé dans le port de Brest depuis le 25 novembre 2008. Par décision préfectorale du 09 décembre 2015, l’État a prononcé la déchéance des droits du propriétaire et confiait alors la gestion du cargo à la Région Bretagne, propriétaire du port de Brest et autorité portuaire. Le navire n'étant plus en état de naviguer, la Région a donc lancé un appel d'offres qui s'est conclu par l'attribution du marché aux Recycleurs Bretons, entreprise Plouigneau dans le Finistère spécialisée dans la collecte et le recyclage des métaux, qui avait notamment démontré son savoir lors du démantèlement du TK BREMEN échoué à Erdeven en 2011 (Source : Bretagne Economique)

Le démantèlement du Captain Tsarev, navire marchand de 153 mètres et de 5 500 tonnes, devrait s’achever dans le courant du mois de juin. Après les phases de curage vert, désamiantage, dépollution et déconstruction des superstructures, c'est maintenant la coque qui est en cours de découpe depuis que le navire est entré en cale sèche, le 3 avril. Au total, ce seront plus de 20 000 heures de travail et 20 salariés à temps plein qu’auront mobilisé les Recycleurs Bretons sur ce chantier, accompagnés dans leur expertise par des partenaires et sous-traitants locaux compétents.

Les Recycleurs Bretons innovent en mettant en oeuvre une Installation Classée pour la Protection de l'Environnement (ICPE) sur le port de Brest, qui lui permet de figurer sur la liste européenne des installations agréées de recyclage de navires. 

Premier port breton, Brest représente une plate-forme stratégique pour les acteurs économiques de son territoire. Grâce au soutien de la Région Bretagne, aux infrastructures mises à disposition par la CCI (forme de radoub dans le prolongement du quai sur lequel se situe l’ICPE, moyens de levage performants, outils de chargement modernes, etc.) et aux savoir-faire des différents acteurs portuaires  (remorquage, pilotage, lamanage mais aussi bureaux d’études ou sécurité navale) les Recycleurs Bretons se placent au cœur d’une filière pérenne de démantèlement des navires, véritable opportunité économique et sociale pour le territoire.

Forte de ces atouts et de sa volonté affirmée d’engagement sur le long terme, les Recycleurs Bretons ont réalisé d’importants investissements sur son ICPE du port durant l’année écoulée. Avec près de 8000 m² de surface exploitable, un bord à quai de 150 mètres de long et 12 mètres de tirant d’eau, l’installation d’infrastructures adaptées et de matériels permettant un rendement élevé en ont fait un outil de travail haute performant et à même de pérenniser cette nouvelle filière industrielle et de contribuer au rayonnement du port de Brest.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *