jeudi prochaine 12 juillet sera inauguré le nouveau toit solaire de l’Institut Arts et Métiers ParisTech de Chambéry. Cette manifestation officielle se déroule dans le cadre des 25 ans de Savoie Technolac qui réunira Henri PROGLIO, PDG d’EDF, Jean-Pierre VIAL, sénateur et président de Savoie Technolac, Christophe MIRMAND, préfet de Savoie, et Hervé GAYMARD, député et président du Conseil Général de Savoie.

L’inauguration aura lieu juste après la conférence Eau, soleil : la Savoie au cœur des énergies.

Panneaux hybrides de dernière génération

Equipé de 670m² de panneaux hybrides couche mince, ce toit produit jusqu’à 77 Kwc en continu. Réinjectée dans le réseau, la production couvre 25 % de plus que l’intégralité des besoins en énergie de l’Institut.

La mise en service de la centrale photovoltaïque évitera de rejeter 27 tonnes d’équivalent CO2 tous les ans, contribuant ainsi à l’effort de réduction de l’empreinte carbone de l’Institut, certifié ISO 14001.

L’exploitation est concédée pour 20 ans à un groupement d’entreprises (HYGIE Solaire et Everbat, filiale d’EDF), qui a investi 400 000€.

Expertise : minimiser l’impact environnemental

Une des missions des chercheurs de l’Institut Arts et Métiers ParisTech de Chambéry est d’aider les industriels à minimiser l’impact environnemental des nouveaux produits. Il s’agit donc de concevoir des produits ou des services qui répondent aux principes du développement durable (économie d’énergie et impact environnemental réduit aux stades de la  production, de l’exploitation et du recyclage du produit).

L’équipe Modélisation, analyse et prévention des impacts environnementaux de l’Institut bénéficie en moyenne chaque année de 900.000 € de contrat de Recherche partenariale.

Certains travaux de recherche sont menés en coopération avec l’INES (Institut National de l’Energie Solaire), qui est implanté à Savoie Technolac depuis 2008.