Blois : opération semeurs urbains

La France est le 3ème consommateur mondial de pesticides mais des villes comme Dijon, Rennes, Strasbourg ou encore Vendôme se sont déjà engagées en matière de réduction de l'usage des pesticides. Maintenant que les dangers des pesticides sont connus et avérés, il n'est plus envisageable d'utiliser ces produits comme auparavant. Depuis le début de l'année 2012, la Ville de Blois désherbe désormais sans pesticide l'ensemble des espaces publics, de la voirie aux trottoirs en passant par les parcs et jardins. Après le basculement au traitement naturel pour les parcs et jardins, le choix de la municipalité de passer au zéro pesticide pour la voirie constitue « un engagement politique fort » comme l'explique Marc Gricourt, Maire de Blois.

 La municipalité a donné la priorité à la protection de la santé des habitants et à l'amélioration de leur cadre de vie. Ce passage au zéro pesticide implique deux grands changements :

  • Un changement des méthodes de travail : les agents de la Ville désherbent désormais sans produit chimique, à la main ou par le biais de traitement alternatif avec des engins à flammes ou à vapeur d'eau. « Le budget de 70 000 euros alloué à l'achat de pesticides coûteux et dangereux sera désormais consacré à renforcer les équipes municipales avec l'intervention de personnes  en insertion pour pouvoir désherber à la main les espaces publics de voirie », indique Catherine Fourmond, adjointe au maire en charge du développement durable. La régie de quartier est chargée de l'encadrement des 6 personnes en réinsertion. 
  • Un changement de regard des habitants sur la végétation spontanée. Dans d'autres pays, notamment nordiques, la présence d'herbes sauvages en ville est totalement acceptée par les habitants. La Ville de Blois n'abandonne pas ses espaces publics, elle va simplement les gérer de manière différente, ce qui nécessitera d'être tolérant envers la présence de végétation spontanée sur les espaces publics à certains moments. 

Temps forts

A l'occasion de la semaine sans pesticide organisée partout en France et pour fêter l'arrivée du printemps, la Ville de Blois organise une semaine d'actions à partir du 19 mars invitant chacun à participer. Ces événements symboliques témoignent de l'engagement de la Ville et de ses habitants dans la démarche responsable zéro pesticide.

  •  Lundi 19 mars : installation de panneaux zéro pesticide dans les espaces publics, par les services de la Ville afin d'informer les habitants sur la nouvelle démarche responsable de la Ville. 
  • Mercredi 21 mars : opération avec le centre de loisirs Robert Cartier. Organisation d'un jeu de piste autour du centre de loisirs sur le thème "Zéro pesticide". La finalité du jeu étant de semer des graines dans le jardin de Robert Cartier. Les enfants travailleront sur des déguisements en rapport avec la thématique (légumes, fleurs...). Auparavant, le mercredi 14 mars, les enfants auront une sensibilisation à la thématique du "Zéro pesticide". Renseignements : Carole Ménard, Responsable du service enfance – 02 54 44 51 96
  •  Samedi 24 mars
    •  le matin, de 9h30 à 12h30, un stand d'information sur le marché de la place Louis XII accueillera les Blésois en quête d'information sur le sujet.
    •  l'après-midi, sera donné le coup d'envoi de l'opération Semeurs urbains, moment phare de cette semaine sans pesticide. A 15 heures, les habitants ont rendez-vous au point de rassemblement de leur quartier pour recevoir leur kit de jardinier urbain. Ce kit contiendra des sachets de graines (les graines distribuées ont été spécialement choisies pour donner des plantes faciles d'entretien), une binette, un tee-shirt à l'effigie de l'opération et un plan mentionnant les lieux publics où aller semer les graines. Des agents des services parcs et jardins et propreté ainsi que des conseillers de quartiers, jeunes et sages seront présents sur le terrain pour encadrer les jardiniers volontaires.
      Points de rendez-vous selon les quartiers :
    • Nord : Espace Semprun, 25 rue Jean-Baptiste Charcot
    •  Sud : ALCV, 1 rue Dupré
    •  Ouest : Ferme de Brisebarre, chemin de Brisebarre
    • Est : Maison des Provinces, 8 rue du Lieutenant Godineau
    • Centre : Hôtel de Ville, 9 place Saint-Louis
    • Renseignements et inscriptions : 02 54 44 52 00
  • À partir du lundi 26 mars : les habitants qui souhaitent fleurir leur trottoir sont invités à venir retirer en mairie un kit comprenant un sachet de graines, un panneau « trottoir fleuri » à apposer devant chez eux et une brochure zéro pesticide. Ce kit leur sera remis contre la signature d'une charte, à travers laquelle ils s'engagent à :
    •  semer des graines de fleurs dans l’espace existant entre le pied de mur de leur propriété et le trottoir
    •  et mettre en oeuvre tous les procédés d’entretien et de nettoyage de cet espace, tout au long de l’année, à l’exclusion de l’utilisation de toute substance chimique (désherbant, insecticide, fongicide, engrais, …).
  • Mercredi 28 mars : Denis Pépin, ingénieur agronome et écologue à Rennes, ville pilote sur le zéro pesticide, donnera une conférence sur le jardinage biologique. Conférence organisée par le CDPNE (Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l'Environnement de Loiret- Cher) >Auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire de Blois à 20h30

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *