Le Comité 21 publie le Guide du Marketing durable, le remède anti-greenwashing

Le Comité 21, ONG réunissant entreprises, collectivités, associations,  institutions, établissements d’enseignement supérieur et médias, compte de plus de 400 adhérents et agit notamment au niveau de la diffusion de documents , outils pratiques et organisation de conférences visant à accompagner la mise en oeuvre de mesures liées au développement durable.

En démontrant que réconcilier marketing et développement durable créé de la valeur pour les marques, du sens pour les managers, et des liens nouveaux entre l’entreprise et ses clients, le Guide du Marketing Durable (550pages, 29 euros), réalisé en collaboration avec ESCP Europe, LH2 et PwC et avec le soutien du ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, fournit aux responsables marketing un ensemble de repères stratégiques et opérationnels qui les aide à agir sans faire de faux pas.

Dépasser les approches de niche, intégrer les préoccupations sociales et environnementales au cœur d’une stratégie marketing peut aider l’entreprise à faire évoluer son business model, découpler croissance volume et croissance valeur, mais surtout à innover intelligemment en passant du « vendre plus » au « servir mieux ».

Pour Karine Viel, responsable RSE au Comité 21, le marketing durable signifie « réconcilier le consommateur avec le citoyen qui sommeille en chacun de nous, en répondant à ses attentes de cohérence et de transparence ».

Pensé pour les marketeurs qui doivent désormais insuffler des critères de durabilité dans tous les aspects de leur métier (stratégie de marque, développement de nouveaux produits, stratégie prix, distribution et publicité) l’ouvrage propose :

  • des définitions : marketing durable / responsable / vert / social / sociétal, consomm’acteurs, affichage environnemental, etc,
  • des repères essentiels : réglementations, études, sondages et chiffres clés,
  • des exemples innovants : éco-conception (Danone, Natura Brasil), économie de fonctionnalité (Mu by Peugeot, Xerox), étiquetages sociaux et environnementaux (Orange, Unilever), sensibilisation des consommateurs (Carrefour, Monoprix), transparence sur la composition des prix (Alter Eco), concertation citoyenne (Saint-Gobain Isover), outils de quantification des émissions de gaz à effet de serre (Bouygues Construction), etc.
  • des outils pratiques : pièges à éviter, facteurs-clés de succès, check lists, sources pour aller plus loin.

 

Nourri par deux années d’échanges entres des experts et des adhérents du Comité 21 dans le cadre des Rendez-vous du marketing durable, ce guide a pour objectif de proposer des pistes d’actions concrètes pour rejeter le  "greenwashing" et enfin ériger le "greenmaking" pour reprendre les propos de Serge Orru, directeur général du WWF-France.

Lien et bon de commande : Comité 21

 

2 thoughts on “Le Comité 21 publie le Guide du Marketing durable, le remède anti-greenwashing”

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *