Mondial auto : la voiture éléctrique pointe son nez

Que de promesses ! Depuis l'annonce en avril dernier du soutien gouvernemental au développement de l'automobile électrique, les constructeurs ont confirmé des initiatives alors balbutiantes. Jean-Louis Borloo a présentera par ailleurs le 1er octobre 2009 un plan national pour faire circuler deux millions de voitures électriques et hybrides rechargeables en 2020. Ce plan comporte 14 actions concrètes visant à intensifier l’effort de recherche, favoriser l’émergence de l’offre industrielle, stimuler la demande et déployer une infrastructure de recharge pour les véhicules décarbonés.

Grenelle, le  bonus /  malus , et demain ?

La mise en place du bonus/malus automobile, mesure phare du Grenelle de l’environnement, a eu un effet majeur sur les comportements d’achat de véhicules (+70% pour les véhicules faiblement émetteurs de C02 en deux ans, réduction d’1 gramme par mois des émissions moyennes des véhicules vendus, contre 1 gramme par an auparavant). Résultat, selon le Ministère, La France a aujourd’hui le parc automobile le moins polluant d’Europe. Afin d’accompagner l’industrialisation et la mise en production des nouveaux  véhicules et de leurs composants -les batteries coutent très cher- , un dispositif de prêts « véhicules décarbonés », doté de 250 M€, a été mis en place dans la cadre du Pacte automobile. 108 M€ ont d’ores et déjà été accordés pour soutenir plusieurs projets, portés notamment par Renault pour la Zoé et la Kangoo ZE. 8 M€ ont également été octroyés pour soutenir l’industrialisation de la Mia Electrique d’Heuliez (dans sa nouvelle configuration). Avec le soutien de l’Etat, un nombre significatif de véhicules et de leurs composants sont conçus en France et seront produits sur le territoire national. Ce sera par exemple le cas des Renault ZOE et Kangoo ZE, qui seront fabriqués respectivement à Flins dès mi 2011 et à Maubeuge à partir du début 2012. Enfin, Peugeot commercialisera dès le printemps 2011 une 3008 hybride diesel particulièrement innovante, qui sera produite à Sochaux et Daimler fabriquera à Hambach une version électrique de la Smart.

L'offre de véhicules électriques se précise

Les constructeurs nationaux, comme leurs concurrents étrangers, prévoient le lancement en France des premiers véhicules électriques dès la fin 2010, et des premiers véhicules hybrides rechargeables à partir de fin 2012 :

  •  CITROEN : citadine électrique C-Zéro (fin 2010), Berlingo-Venturi (2010) ;
  •  PEUGEOT : véhicule électriques iOn (fin 2010), 3008 Hybrid4 (2012) ;
  •  RENAULT : Fluence (mi 2011), Kangoo (mi 2011), Twizy (fin 2011) et Zoé (mi 2012)
  •  HEULIEZ : Mia (mi 2010) ;
  •  BOLLORE : Blue Car (décembre 2010) ;
  •  BMW : Active-E (2011) ;
  •  FORD : Focus EV (2011);
  •  MERCEDES : Classe A E-CELL (fin 2010) ;
  •  MINI : Mini E (expérimentation fin 2010) ;
  •  NISSAN : Leaf (2011) ;
  •  SMART : Phase II (2010) et ED (2012) ;
  •  VOLVO : C30 electrum (fin 2010), V70 hybride rechargeable (fin 2011) ;
  •  MITSUBISHI : i-MiEV (fin 2010) ;
  •  AUDI : A1 E-Tron (2012) ;
  •  TOYOTA : Auris HDS Hybride (fin 2010), Prius hybride rechargeable (2012) ;
  •  VOLKSWAGEN : Golf Blue e-motion (2012);
  •  CHEVROLET : Volt (2011 en Europe).

1 thought on “Mondial auto : la voiture éléctrique pointe son nez”

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *